de Ian Rankin

portes ouvertesTrois compères décident de voler des tableaux à l'occasion de la journée Portes ouvertes de la National Gallery d'Edimbourg.

Mike, 37 ans, a fait fortune en créant des logiciels informatiques et veut mettre un peu de piment dans sa vie. Robert Gissing, directeur de l'Institut d'Art, va bientôt prendre sa retraite et a envie d'un cadeau de départ plus substantiel qu'une montre en or. Quant au banquier de la bande, Allan, il rêve d'accrocher chez lui deux oeuvres qu'il a toujours aimées.

Seulement voilà: monter un casse requiert des compétences, pas seulement de la matière grise. Et pour la logistique, des relations dans le milieu. Tout se complique très vite, surtout s'il faut louer les services d'un étudiant pour réaliser les copies...

L'engrenage se révèle infernal, mais le trio a de la ressource.

Éditions DU MASQUE

~~~

Polar hautement divertissant, retors et filant bon train, Portes ouvertes apporte la preuve qu'être voleur ne s'improvise pas! Rankin mène avec éclat cette fable pas très morale et nous surprend en alliant l'humour un rien cynique du Westlake de la série Dortmunder à l'efficacité trépidante d'un film comme "Ocean's Twelve".

~~~