30 novembre 2011

Puzzle pour démons

de Patrick Quentin

puzzle pour demonMême si on a un bras et une jambe dans le plâtre, quoi de plus délicatement réconfortant que de s'éveiller dans une chambre luxueuse, avec une famille aux petits soins pour vous ? Famille composée d'une mère aussi enjouée qu'affectueuse, de Mary, soeur très primesautière et de Selena, épouse si belle qu'on en a le souffle coupé.

Puisque le médecin — vieil ami de la famille en dépit de sa jeunesse — vous assure qu'on a aucun souci à se faire, pourquoi s'en ferait-on même si l'accident dont on a été victime vous a rendu ammésique ?

Pourtant, il y a certains détails... ainsi ce vase d'iris qui semblait vous rappeler vaguement quelque chose avant qu'on l'enlève en hâte de votre chambre... Et ce chien nommé Peter...

Le lecteur, lui, est d'autant plus intrigué qu'il sait que vous vous appelez Peter Duluth et que vous avez pris dans votre voiture un auto-stoppeur alors que vous reveniez d'accompagner à l'aéroport votre femme chérie, Iris...

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Édition originale (1947)

Posté par elleon à 10:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Puzzle pour acteurs

de Patrick Quentin

puzzle pour acteurs"Eaux troubles"... En mettant en scène cette première oeuvre d'un jeune auteur de talent, Peter Duluth pensait renouer avec le succès.

C'était compter sans le dessein machiavélique d'un mystérieux assassin qui, lentement, patiemment, se met à décimer sa troupe.

Un, puis deux, puis trois acteurs sont déjà tombés quand Duluth et son ami, le Dr Lenz, décident d'agir.

L'énigmatique tueur tombera-t-il dans le piège qu'ils ont tendu à son intention, ou au contraire lui fourniront-ils d'autres armes pour ourdir de nouveaux crimes ?

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Édition originale: Intercontinentales d'Éditions (1946)

Posté par elleon à 10:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Puzzle de mort

de Patrick Quentin

puzzle de mortC'était un puits aux sacrifices, mais le culte des anciens dieux du Mexique n'était plus célébré.

Alors s'agissait-il d'un accident et la ravissante Deborah Brand avait-elle fait cette chute mortelle quelques instants après avoir quitté Peter Duluth ou bien ?...

Très vite Peter n'a plus à se poser la question car il lui faut fuir à son tour une menace terrible et inconnue qui rôde autour de lui parmi la splendeur des temples mexicains. Et il finira par comprendre que, pour échapper à la mort, mieux vaut parfois courir au-devant d'elle !

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Édition originale (1949)

Posté par elleon à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Puzzle à Reno

de Patrick Quentin

puzzle a renoPeter Duluth et Iris sa ravissante épouse, séjournent chez une milliardaire excentrique qui possède une propriété de rêve aux abords de Reno, la capitale du divorce.

Inviter là quelques-unes de ses amies en passe de divorcer, cela part d'un bon sentiment. Mais Lorraine a cru bien faire en conviant aussi chez elle les maris de ces dames, dans l'espoir de recimenter les ménages.

Peter a le sentiment que ça va faire du vilain. Et ça fait du vilain... Une de ces dames meurt en dansant avec lui, une autre ne survit pas à une baignade au clair de lune, tandis qu'un excès de vitesse emporte la troisième.

Les Duluth n'ont pas tort de se refuser à croire qu'il puisse s'agir d'autant d'accidents et ils devront mener une hallucinante course contre la montre pour mettre fin à cette hécatombe.

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Édition originale (1947)

Posté par elleon à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Araignée, ma mie...

de Patrick Quentin

araignee ma mieLe corps oscillait légèrement au bout du foulard, et les cheveux tombaient en avant, masquant le visage. Une des chaises de la chambre gisait à terre, renversée sur le côté, tout près des pieds pendants, qui étaient chaussés de vieilles ballerines usées. Le talon droit sortait de la chaussure.

Je me rendis compte de tout cela en un instant et il me sembla entendre une voix chuchoter en moi : " Tu vois ce qui a découlé de tes innocents rapports avec cette petite ? "

J'éprouvais une sensation de nausée, mais mon cerveau demeurait extrêmement lucide. Derrière moi, j'entendis Iris chercher sa respiration.

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Édition originale sous le pseudonyme de Q. Patrick (1953)

Réédition sous le titre La veuve noire : Christian Bourgois (1982)

Posté par elleon à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Linge sale en famille

de Patrick Quentin

linge sale en familleQuinze mois après son tragique veuvage, Lewis Denham s'est remarié avec Virginia Harwood, rencontrée au Mexique, et dont il ignore absolument tout.

De retour à New York, il se rend compte de la difficulté que présente l'annonce de ce remariage à la très snob famille Denham. Et voilà qu'en rentrant chez lui, il découvre le cadavre d'un homme assassiné sur le tapis de son living-room.

Ce n'est que le début de ses malheurs car la victime appartient au passé de Virginia et celle-ci va être soupçonnée du meurtre. Plus Lewis s'emploie à disculper sa femme - après avoir fait disparaître le compromettant cadavre - et plus les indices tendent à lui prouver la culpabilité de celle qu'il aime.

De page en page, le suspense croît dans ce roman dont tous les ressorts jouent l'un après l'autre comme dans un mécanisme d'horlogerie très habilement conçu.

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Posté par elleon à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La vérité du mensonge

de Patrick Quentin

la verite du mensongeBill Harding est un homme heureux! Un beau-père richissime, une nouvelle épouse charmante, un bonheur paisible... jusqu'à ce soir où son destin bascule quand ressurgit Angelica, sa première femme, sublime, comme autrefois.

Mais pourquoi donc a-t-il fallu que la belle Angelica se retrouve impliquée dans une histoire de meurtre ?

Pourquoi donc a-t-elle fait appel à lui, son ex-mari ? Du coup, il a dû mentir à sa femme. Du coup, il a dû mentir aussi à la police. Du coup il ne peut faire autrement qu'aider Angelica. Du coup, il est au premier rang des suspects.

Une seule solution pour s'en sortir: dire la vérité! Tant pis pour son honorable situation! Oui, mais voilà! Personne ne veut y croire, plus personne...

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Édition originale: Presses de la Cité (1956)

Posté par elleon à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'homme à femmes

de Patrick Quentin

l'homme a femmes- Sois calme, George, je t'en conjure. Quoi que tu fasses, garde ton sang-froid. Il s'agit de Don Saxby. Il est mort.

Sur mon épaule, il y avait la main d'Ève, chaude, rassurante.

- On l'a trouvé mort chez lui, avec deux balles de revolver dans le corps. Deux balles, George. C'est donc qu'on l'a tué.

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Posté par elleon à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

C'est ma faute

de Patrick Quentin

c ma fauteCette atroce conviction torture Jake Duluth, cousin de Peter et Iris Duluth, les habituels héros de l'auteur.

Oui, son meilleur ami, l'éditeur Ronnie Sheldon, vient d'être tué par le jeune Bill. Pas moyen d'en douter. Tout le dénonce : l'arme, les empreintes et le mobile... l'affreux, l'accablant mobile.

Mais un père peut-il se désolidariser de la chair de sa chair? Même quand le doute n'est plus possible, Jake Duluth veut continuer à espérer contre toute raison.

En gagnant du temps, peut-être arrivera-t-il à découvrir quelque chose, un indice susceptible de sauver son fils... Ou bien devra-t-il se convaincre que, tout comme le suicide déroutant de sa femme, cette nouvelle tragédie est aussi sa faute à lui seul ?

Éditions PRESSES DE LA CITÉ


Ce drame si pathétiquement humain, Patrick Quentin nous le conte avec le talent incisif qui a déjà fait le succès d'Araignée, ma mie et de Trio funèbre, comme de la célèbre série des "Puzzles".

Où l'inspecteur Timothy Trant côtoie  Peter Duluth qui fait une apparition furtive.


Posté par elleon à 09:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

QUENTIN, Patrick

Biographie

Patrick Quentin ou Q.Patrick ou encore Jonathan Stagge sont les pseudonymes utilisés par des auteurs qui signent en duo une série de romans policiers.

Patrick Quentin reste le plus connu avec sa série "Puzzle..." et son couple de détectives amateurs, Peter Duluth, producteur de théâtre, vétéran et ancien alcoolique, aidé de celle qui devient son épouse, Iris

L'aventure commence en 1931: Richard Wilson Webb, né en 1901 à Burnham-on-sea dans le Somerset en Angleterre, émigré aux U.S.A en 1926, nationalisé américain en 1942. Il travaille dans une entreprise pharmaceutique quand il s'associe à une collègue Martha Mott Kelly (1906-2005) et, sous le pseudonyme de Q. Patrick, ils publient en 1931, un premier roman policier "Cottage sinister", suivi de "Murder at the women's city Club" en 1932. Martha Kelly se marie, Richard Webb écrit alors en solo "Murder at the Varsity" en 1933, mais retrouve bientôt une comparse en la personne de Mary Louise White Aswell, (1902-1984) journaliste et rédactrice du "Harper's Bazaar". Association qui ne dure que le temps de deux romans, le nouveau  Q. Patrick publie  "S.S. murder" en 1933 et "The grindle nightmare" en 1935.

En 1936, Richard Webb retrouve un vieil ami britannique, Hugh Callingham Wheeler, diplômé de l'Université de Londres, installé aux U.S.A en 1934, naturalisé américain en 1942, qui sert dans le Corps médical de l'Armée américaine pendant la Seconde Guerre Mondiale. Le premier roman du Q. Patrick "nouveau" paraît en 1936, " Death goes to school" et en 1937, un héros récurrent fait son apparition dans "Death for dear Clara", l'inspecteur Timothy Trant, diplômé de Princeton, avec des manières de dandy. Le duo Q. Patrick publie encore pendant quelques années cinq romans dont deux opus de la série Trant.

Entretemps, en 1936, un nouveau pseudonyme est né: Patrick Quentin en même temps qu'est créé son célèbre héros:  Peter Duluth aidé par Iris Pattison qui devient Mrs Iris Duluth, << un couple de gens ordinaires confrontés à des affaires criminelles compliquées >>Une série de 8 opus, qui s'étend jusqu'en 1954, avec  au passage, "Puzzle for pilgrims" en 1947, paru en France sous le titre  Puzzle au Mexique aux Presses de la Cité en 1948 qui vaut à "son" auteur le "Grand Prix de Littérature policière" en 1949. La série "Puzzle..." s'achève en 1952 avec "Black Widow" dans lequel intervient également l'inspecteur Trant; de même dans "My son, the murderer" (C'est ma faute ): apparaît brièvement Peter Duluth. 

Un autre personnage naît en 1936 ainsi qu'un nouveau pseudonyme: Jonathan Stagge qui signe avec "Murder gone to earth" une nouvelle série avec le Dr Hugh Westlake, médecin de campagne et sa fille Dawn, qui s'achève en 1949 avec la 9ème opus "The three fears".

Début des années 50, la santé de Richard Webb se détériore et Hugh Wheeler poursuit en solo, publie un premier roman en 1951 sous son véritable nom, mais dès 1954, il reprend le nom de Patrick Quentin pour poursuivre les enquêtes de l'Inspecteur Trant, il signe aussi quelques romans policiers sans héros récurrent, le dernier roman de la série "Trant" est publié en 1965. 

Abandonnant totalement le genre du roman policier qui a fait de Patrick Quentin, "le maître du roman à énigme d'humour", Hugh Wheeler signe ce-faisant la fin du fameux pseudonyme. Il poursuit avec succès pendant une vingtaine d'années, une nouvelle carrière en tant qu'auteur de théâtre et librettiste.

Richard Webb décède en 1965, Hugh Wheeler en 1987, quant à "Patrick Quentin", sa mort est annoncée en 1965. Quelques romans de la série Peter Duluth ainsi que d'autres de la série Inspecteur Trant ont été adaptés au cinéma ou à la TV.

Elleon

~

Résumés

  1. À mort l'An neuf ! (NéO - 1981)
  2. Épitaphe pour un baronnet (Presses de la Cité - 1962)
  3. La dent du piège ( Presses de la Cité - 1979)
  4. La mort fait l'appel (Le Masque - 1988)
  5. L'assassin est à bord (Le Masque - 1971)
  6. Meurtre à l'Université (Le Masque - 1966)
  7. Meurtres sous contrat (Le Masque - 1994)

~

Série Peter et Iris Duluth

  1. Araignée, ma mie (Presses de la Cité - 1971)ou La veuve noire
  2. Puzzle à Reno (Presses de la Cité - 1971)
  3. Puzzle de mort (Presses de la Cité - 1971)
  4. Puzzle pour acteurs (Presses de la Cité - 1971)
  5. Puzzle pour démons (Presses de la Cité - 1971)
  6. Puzzle pour fans (Presses de la Cité - 1972)
  7. Puzzle pour fous (J'Ai Lu - 1986)
  8. Puzzle pour marionnettes (Presses de la Cité - 1971)

~

Autre titre

  • Puzzle au Mexique (etoileGrand Prix de Littérature policière - 1949)

~

Série Inspecteur Timothy Trant

  1. C'est ma faute (Presses de la Cité - 1955)
  2. L'homme à femmes (Presses de la Cité - 1959)
  3. La vérité du mensonge (Le Masque - 1993)
  4. Linge sale en famille (Presses de la Cité - 1966)

~

Autres titres

  • Assassins pour dames seules
  • Belle...et bien morte
  • Cherchez la femme
  • La peur dans les yeux
  • Les trois Parques
  • Lettre exprès pour Miss Grace (Q. Patrick)
  • Mort de Clara (Q. Patrick)
  • Terreur dans la vallée (Q.Patrick)
  • Trio funèbre

~

Sous le pseudonyme de Jonathan Stagge

Série Dr Hugh Westlake

  1. Chansonnette funèbre (Le Masque - 1984)
  2. Chasse à courre (Éd. Nicholson & Watson - 1949)
  3. Du sang sur les étoiles (Le Masque - 1985)
  4. La mort et les chères petites (Le Masque - 1985)
  5. Le taxi jaune (Le Masque - 1986)
  6. Morphine à discrétion (Le Masque - 1985)
  7. Pas de pitié pour la divine Daphné (Le Masque - 1986)

~

Autres titres

  • La table a tourné
  • Le cercle écarlate

Bonne lecture

Posté par elleon à 05:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]