de Eric Ambler

le brochet

" Chaque roman d'Ambler ressemble à un miroir émietté. D'une part, on y recherche toujours l'identité d'un individu. De l'autre, transparaissent les préoccupations de l'époque, guerre, révolution, trafic d'armes, terrorisme. Le tout lié à une écriture en coup de fouet : "Le message arriva lundi, la bombe mercredi. La semaine allait être chargée"(Le Brochet). " François Forestier, "L'Express"

" Dans Le Brochet, ce n'est pas tant l'intrigue pourtant superbe qui retient l'attention, mais les personnages tous humains et vulnérables. Et personne, à l'exception peut-être de Graham Greene, ne décrit aussi minutieusement qu'Ambler l'atmosphère et le terrain. Ceux-ci délimitent la topographie de la peur. "  Michael Demarest, "Time"

Éditions POINTS

-

Édition originale: Éd. J.C Lattès (1982)