de Donald Westlake

innocence perdueMitch Tobin a été révoqué de la police pour avoir laissé tuer son équipier. Au lieu d'être à ses côtés pour l'épauler, il était avec la femme d'un truand emprisonné. Depuis, Tobin traîne son spleen et sa culpabilité, occupant son temps à construire un interminable mur dans son jardin (quand il n'est pas occupé à agrandir sa cave).

Il accepte à contrecoeur de prêter main-forte à sa cousine qui a ouvert une cafétéria dans Greenwich Village avec des amis et se retrouve victime d'un chantage de la part de flics pourris. En ce dimanche à la chaleur étouffante, à peine Mitch Tobin a-t-il franchi la porte de la cafétéria qu'il tombe sur des cadavres.

Le voilà embarqué dans une affaire de double meurtre dont sa cousine Robin Kennely est la principale suspecte et lui le témoin numéro un. Sur l'insistance de sa femme Kate, l'ex-policier se lance dans une chasse à l'homme qui le conduira aux quatre coins de Manhattan, l'amènera à côtoyer un moine aveugle, à fréquenter un bar sordide et même à dormir en cellule. Mis en garde par la police, menacé par le tueur, Tobin mènera sa quête avec obstination jusqu'à sa sombre et étonnante conclusion.

Éditions RIVAGES

-

Édition originale sous le titre Le sang des innocents sous le pseudonyme de Tucker Coe: Éd. Gallimard (1968)

~~~~

Dans une veine plus désenchantée, le créateur de Dortmunder démontre toujours la même maîtrise époustouflante du récit romanesque.

~~~

"Psychologique, triste et beau, comme un bulldozer: j'aime."  (Jean-Patrick Manchette)

~~~~