de Alexandra Marinina

quand les dieux se moquentDeux assassinats viennent d'être commis dans deux villes différentes, mais selon le même mode opératoire et, tous deux, après un concert d'un jeune groupe de rock russe, BBC, dont les victimes étaient des fans.

Pendant ce temps-là, une jeune fille de dix-neuf ans, Evguenia Roubtsova reçoit les lettres d'un admirateur. Son père, un riche entrepreneur qui contrôle sévèrement ses faits et gestes pour la protéger, intercepte une de ces missives et y lit cette phrase inquiétante: Je ne permettrai à personne de dire du mal de la plus belle fille du monde. Je viens de le prouver, encore une fois.

Alertée, la Pétrovka, l'équivalent russe du Quai des Orfèvres, découvre qu'Evguenia ressemble comme deux gouttes d'eau à la chanteuse du groupe et se demande s'il n'y a pas méprise. 

Convoquée pour établir un portrait-robot de son admirateur, puis, plus tard, regarder des photos de tueurs, Evguenia se trouble soudain. Et ce n'est probablement pas seulement parce qu'elle est tombée amoureuse du bel Igor Lesnikov qui l'interroge... 

Anastasia Kamenskaïa, qui coiffe l'enquête, devra démêler l'histoire avant que l'assassin ne tue à nouveau.

Éditions CALMANN-LÉVY