de Jean-Louis Nogaro

la morte des tourbieresLudovic Mermoz, jeune étudiant en école de journalisme de Strasbourg se retrouve parachuté malgré lui dans un village des Monts du Pilat, en plein Massif central. 

Il y découvrira une bien étrange atmosphère. Une population repliée sur elle-même, prête à tout pour faire partie de l'équipe de basket locale ou du club des majorettes. 

Prête à tout, et peut-être même à tuer... ?

Éditions du CAÏMAN