de André Duquesne

a prendre ou a laisser

_ Fais la taire, je dis.

La vieille va ameuter les voisins si on la laisse continuer. Elle hurle pas, non, elle a trop peur; seulement, elle pousse un gémissement plaintif qui va en s'amplifiant et dont le son monte de plus en plus.

Albert lui allonge un coup de pied dans les tibias et il beugle :

_ Tu vas la boucler, oui !

Le gémissement s'arrête net, mais la brutalité d'Albert me cause un malaise... Idiot, bien sûr !... Nous sommes dans le bain et bien obligés d'employer les moyens du bord. Et le seul pour obliger quelqu'un à se taire, c'est de lui cogner dessus.

Éditions PRESSES DE LA CITÉ