de Deryn Lake

l'apothicaire de londresJohn Rawlings aurait pu demeurer simple apothicaire au milieu de ses pairs. Mais ses talents le conduisent, en 1755, à demander un statut indépendant à sa toute-puissante Corporation.  En effet, il projette de déposer le brevet de l'eau gazeuse et sa commercialisation dans toute l'Angleterre.

Mais au XVIIIe siècle, Londres n'est pas la capiatle industrielle qu'elle deviendra.  Elle incarne encore le côté obscur de l'Europe et, au milieu des jalousies et des rivalités, il est bien difficile de s'y faire une place au soleil...

John Rawlings l'apprend à ses dépens, lorsqu'il découvre sur sa route le cadavre d'une jeune fille au passé plus que douteux...

Éditions DU MASQUE