de Paul Gerrard

le contrat de l'ange gardien

Nancy horrifiée ferma les yeux, porta les deux mains à sa bouche pour étouffer un cri :

- Vous êtes fou ! Mon père est incapable de commettre un meurtre...

- En même temps, elle reculait insensiblement pour se rapprocher de la porte. Maroussian l'attrapa brutalement par un bras et la traîna dans le studio...

- Vous ne bougerez pas d'ici avant demain. Pas si bête ! Si Northen s'en sort par hasard, vous servirez de valeur d'échange. Asseyez-vous sur ce canapé et tenez-vous tranquille. Nous veillerons le mort à tour de rôle.

Elle s'assit en gardant son visage serré entre ses mains

- Ce n'est pas mon père qui l'a tué, dit-elle d'une voix étouffée.

Éditions PRESSES DE LA CITÉ