16 août 2012

L'embrouille-coeur

de Joël Audrenn alias de Jean Sabran Bénédicte, Solita, Dolorès...Trois beautés bien différentes. Elles posent trois énigmes. Si Miguel, le jeune ingénieur qui construit des routes dans leur pays, admire chacune d'elles, c'est la plus menacée qu'il aime: celle qui vient d'échapper à deux tentatives de meurtre. II a pu, de justesse, l'arracher à la seconde. Qui s'acharne ainsi sur Bénédicte, une fille très entourée mais qui paraît sans histoires? Dolorès, par jalousie, parce qu'elle n'oubliera jamais une enfance difficile?... [Lire la suite]
Posté par elleon à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 août 2012

La sardane de minuit

de Joël Audrenn alias de Jean Sabran Qu'est-ce qui fait donc courir tant de gens derrière Claudie, la petite hôtesse d'accueil de l'Egico, dès qu'elle part en vacances et quitte Paris ? Que Sandro cherche à la rejoindre -Sandro, le jeune dessinateur de l'Egico qui l'adore en secret, on le comprend. Que Fred, un collègue et le play-boy de l'Egico, soit dépêché par le patron pour rattraper Claudie et la conduire chez sa femme dans leur propriété du Roussillon, c'est surprenant. Qu'un troisième larron - un inconnu - mette ses pas... [Lire la suite]
Posté par elleon à 09:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 août 2012

Opium

de Cizia Zykë Savez-vous ce que le mot vengeance veut dire ? Ils avaient osé prendre ma liberté et jouer avec ma vie. Ils étaient des démons animés par le mal et le goût du sang. Ils exécutaient tous ceux qui faiblissaient. Ils étaient mes ennemis. Je savais que je ne pourrais en laisser un vivant derrière moi. Éditions MÉDIA 1000
Posté par Krri à 09:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 août 2012

La dame en rose

de Joël Audrenn alias de Jean Sabran Un train dans la nuit. Un express qui fonce à toute allure... Au wagon-restaurant, Percy Macloud rencontre Doris Rouve avec une impression de "déjà vue". Mais où ?... Au cours du dîner qui les réunit par hasard, chacun doute des propos de l'autre. Cette si jolie fille blonde part-elle bien dans le Midi pour y négocier l'achat d'un antique masque d'or au prix fabuleux ? Et lui, Percy, se rend-il à Gênes pour les affaires de son père, un richissime Ecossais ? Déjà déçue par un échec sentimental,... [Lire la suite]
Posté par elleon à 09:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 août 2012

Histoires de fous

de Cizia Zykë Parce que le monde n'est que corruption et péché, Don Guillermo a résolu de protéger son fils Jesus par un mur, qu'il lui fait construire de ses mains. Parce qu'il a besoin d'argent, le très séduisant Felix commet l'erreur de négliger Katy au profit de Britt, sa soeur aînée, moins jolie mais riche. Chacun, mené par son idée fixe, s'achemine sans le savoir vers l'horreur. Comme Buck et Nevile, saisis par la fièvre de l'or. Comme les Blancs de Kimbley-Creek, chez qui le mépris raciste est devenu une seconde nature... ... [Lire la suite]
Posté par Krri à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 août 2012

Oro

de Cizia Zykë Oro, c'est le carnet de bord d'un aventurier comme il n'en existe plus. Son nom : Cizia Zykë, un colosse de trente-six ans. Le jeu, la drogue, l'arnaque, la contre-bande... Pour lui, la notion d'interdit n'existe pas et le monde est plein de filons, c'est une caverne remplie de trésors. Alors, avec son P.38, son absence de scrupules et un formidable courage, il se lance à la conquête de l'or, dans la péninsule d'Osa, au Costa Rica. Parmi les serpents, les fauves, les policiers véreux et les malfrats, il se taille un... [Lire la suite]
Posté par Krri à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 août 2012

Alixe

de Cizia Zykë Les hauts de Biarritz. Un été brûlant, une villa somptueuse. Alixe, douze ans et demi, vient de quitter son pensionnat pour retrouver, le temps des vacances, sa mère, son beau-père, la mère de celui-ci et son demi-frère. Un semblant de famille où elle se sent mal aimée, et qu'elle déteste. Comment l'esprit du mal vient-il aux adolescentes ? Combien de meurtrières cachent les silhouettes graciles des jeunes filles pubères, dans le surgissement fatal de leur féminité ? À l'automne, dans la villa silencieuse, une ombre... [Lire la suite]
Posté par Krri à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 août 2012

Fièvres

de Cizia Zykë « Le safari, commencé dans la joie et le plaisir, se transforma en une gigantesque partie de cache-cache, passionnante, irritante, puis insupportable. Insidieusement, la résolution de tuer M'Bumba l'éléphant s'installa. C'était lui ou nous. Alors s'amorça une lente descente vers l'horreur et l'irréel: la nature explosait d'une beauté violente, la nuit se faisait cataclysme, des milliers de crocodiles devenus déments massacraient les hommes. Nous étions partis pour la mort... perdus au milieu de quelque chose que je ne... [Lire la suite]
Posté par Krri à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 août 2012

Tuan

de Cizia Zykë Sur un îlot pelé d'Indonésie où il est résolu à mourir, l'aventurier Tuan rédige au crayon quelques-uns de ses souvenirs : histoires d'amitié, de passion, de violence, de lutte pour la vie. C'est le « Triangle d'or » de Birmanie, royaume de la drogue, où durant des mois il a été le prisonnier d'une tribu de gamins fous et armés. C'est l'Australie, où il a dû venger la petite aborigène Shoona, lapidée. D'autres histoires encore, loin de nos sociétés tranquilles, dans un monde de bruit et de fureur qui est pourtant le... [Lire la suite]
Posté par Krri à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 août 2012

Buffet campagnard

de Cizia Zykë Cizia Zykë écrit comme on frappe. Aussi, comment faire dans la dentelle lorsque vos deux « héros », tombés en rade dans un sale coin, découvrent un monde de ripaille, de sexe et de folie... Derrière les hauts murs d'une hacienda étrangement accueillante, César et Couicou vont basculer de l'orgie vers l'horreur. L'énigmatique Dona Mercedes leur mitonnant un drôle de banquet... Éditions LE LIVRE DE POCHE Édition originale: Ramsay (1990) Après la trilogie autobiographique (Oro, Sahara, Parodie) qui le propulsa de... [Lire la suite]
Posté par Krri à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]