1916 - 1992

Biographie

De son vrai nom, John Michael Evelyn, il est né en 1916 à Worthing dans le Sussex. Il fréquente des écoles privées, "Chaterhouse School" dans le Surrey et "Christ Church College" de l'Université d'Oxford, d'où il sort diplômé en Droit en 1938. Il s'inscrit au Barreau de Londres l'année suivante, mais sa carrière s'interrompt avec la 2nd Guerre Mondiale, pendant laquelle il sert l'armée britannique, atteignant le grade de "Major". Après la guerre, il intègre les services du Ministère Public où il travaille pendant trente ans.

Une longue carrière de juriste qu'il mène tout en menant une double "vie" d'écrivain de romans policiers, sous le pseudonyme de Michael Underwood. Il publie son premier roman: "Murder on trial" en 1954, dans lequel apparaît son premier personnage récurrent l'inspecteur Simon Manton qui intervient dans treize opus jusqu'en 1964, (dont "The crime of Colin Wise", un des finalistes du "Gold Dagger Award" 1964). Cette même année, il crée un nouveau personnage, Rosa Epton, greffière, qui tient d'abord un rôle secondaire dans "The unprofessional spy", ou encore dans "A pinch of snuf" (Les tabatières) avec Martin Ainsworth , autre héros de cinq romans entre 1964 et 1974. On la retrouve aux côtés de Nick Atwell, sergent à Scotland Yard, dans "Menaces, menaces" (Sucre en poudre), Nick Atwell étant le personnage principal (avec son épouse Clare Reynolds, inspecteur de police) de cinq romans de 1975 à 1977. En 1980, Michael Underwood fait de Rosa Epton, l'héroïne principale de "Crime upon crime" (Trop mort pour être honnête) que suit "Double Jeopardy" (1981),  "Goddess of death" en 1982 (La déesse de la mort):  quinze opus au total dont  "Guilty conscience", dernier roman publié en 1992, année du décès de l'auteur.

Dans tous ses romans,(48 répertoriés, une vingtaine restant inédits en France) Michael Underwood se sert de son expérience de juriste: la loi, la justice sont ses thèmes de prédilection et décrit les procédures judiciaires, les scènes de procès de façon très réaliste, mais laisse toutefois la part belle à l'intrigue policière. Traduit dans plusieurs langues, il est reconnu en Grande-Bretagne comme un écrivain entièrement voué au service "du roman policier"; en tant que membre du "Detection Club", élu en 1959, il ne cesse de dispenser ses conseils de spécialiste à d'autres auteurs et, sous la présidence de la "Reine du crime", Agatha Christie, il continue à oeuvrer pour cette grande institution à laquelle de nombreux auteurs de romans policiers vont adhérer. À signaler aussi qu'il assure la présidence de "The Crime Writers'Association " de 1964 à 1965.

John Michael Evelyn est décédé en 1992 à Brighton.

Auteur oublié aujourd'hui, (en tout cas en France), d'autres grands noms lui ont sans doute fait de l'ombre mais il n'en demeure pas moins une sommité dans le monde du roman policier d'outre-manche. À découvrir ou relire ... selon les découvertes chez les bouquinistes.

(Sources: Wikipedia /fantasticfiction. / independent.co.uk/ /)

Elleon

~~~

Résumés

  1. L'étui à cigarettes (Éd. Le Masque - 1982)
  2. La clé au ruban rouge (Éd. Le Masque - 1968)
  3. La dent de blaireau (Éd. Le Masque - 1971)
  4. La main de ma femme (Éd. Le Masque - 1984)
  5. La parole est à la défense (Éd. Le Masque - 1981)
  6. Un juge en colère (Éd. Le Masque - 1981)

~

Série Simon Manton

  1. Accident de parcours (Éd. Le Masque - 1969)
  2. Au risque de tout perdre (Éd. Le Masque - 1969)
  3. Cherchez le juge (Éd. Presses Internationales - 1960)
  4. L'avocat des fripouilles (Éd. Le Masque - 1969)
  5. L'homme qui toussait trop (Éd. Le Masque - 1970)
  6. Le meurtre de la vieille dame (Éd. De Trévise - 1961)
  7. Un prisonnier de trop (Éd. Le Masque - 1968)

~

Autre titre de la série

  • Le comptable encaisse mal

~

Série Martin Ainsworth

  1. L'avocat sans perruque (Éd. Le Masque - 1982)
  2. Les tabatières (Éd. Le Masque - 1982)
  3. Merci, Mr. Peacock (Éd. Le Masque - 1972)

~

Série Nick et Clare Atwell (ou Attwell en édition française)

  1. Bonne chance, Mrs Attwell (Éd. Le Masque - 1978)
  2. Messieurs les jurés (Éd. Le Masque - 1977)
  3. Qui a payé le tueur ? (Éd. Le Masque - 1980)
  4. Rien que la vérité (Éd. Le Masque - 1980)
  5. Sucre en poudre (Éd. Le Masque - 1978)
  6. Une femme s'en mêle (Éd. Le Masque - 1979)

~

Série Rosa Epton

  1. À ne pas tuer avec des pincettes (Éd. Le Masque - 1986)
  2. La déesse de la mort (Éd. Le Masque - 1984)

~

Autre titre de la série

  • Trop mort pour être honnête

Bonne lecture