de Pierre Magnan

la maison assassinee

Au début du XXe siècle, dans une auberge des terres sauvages de Haute-Provence, cinq personnes d’une même famille sont massacrées à coups de couteau en pleine nuit, par trois inconnus.

En 1920, vingt ans plus tard, Séraphin Monge, démobilisé de la Grande Guerre, revient sur les lieux du crime.

Nourrisson à l’époque du drame, il est le seul survivant et veut retrouver les criminels. Mais un inconnu le devance sur le chemin de la vengeance et deux d'entre les coupables, un nouveau riche et le propriétaire d'un moulin à huile, sont assassinés.

Séraphin Monge entreprend alors de démolir la maison maudite de fond en comble pour tenter de retrouver la paix...

Éditions LES ÉDITIONS RETROUVÉES

-

Édition originale: Éd. Denoël (1984)

etoilePrix RTL Grand Public (1984)

etoilePrix Mystère de la critique (1985)