de Jô Soares

Nom: Dimitri Borja Korozec. Signes particuliers: six doigts à chaque main et un seul testicule; une étonnante propension à la déveine.

Idéologie: un anarchisme mal défini. Cibles de prédilection: les leaders politiques de la première moitié du XXe siècle, tels François-Ferdinand, Jean Jaurès ou Franklin D. Roosevelt.
 
Et c'est ainsi qu'il manque faire l'amour avec Mata Hari dans l'Orient-Express, qu'il est sauvé par Marie Curie et croqué par Picasso, qu'il fait de la figuration dans Ben-Hur à Hollywood et s'acoquine avec Al Capone à Chicago avant de partir au Brésil où il espère assassiner le dictateur Getúlio Vargas.
Éditions CALMANN-LÉVY
~~~
Jô Soares, auteur et humoriste brésilien révélé en France par le drolatique "Élémentaire, ma chère Sarah!", met en scène une nouvelle comédie baroque haute en couleurs avec les ratages intempestifs d'un anarchiste plein de fougue et de bonne volonté qui côtoie Mata Hari, Al Capone, Marie Curie et Picasso.

Sa réussite tient à ce mélange subtilement dosé entre la réalité historique et la fiction, pimenté d'épisodes hautement réjouissants, le tout assorti de quelques photos d'époque habilement détournées.  Claude Mesplède

~~~