de Nick Stone

cuba libre

Fin 2008, alors que Max Mingus en est réduit à s'occuper d'affaires miteuses de divorce et d'adultère, la foudre frappe à nouveau: son mentor Eldon Burns, ancien chef de la Miami Task Force, se fait tuer. Puis c'est Joe Liston, son ex-coéquipier et meilleur ami, qui est abattu sous ses yeux.

Liston lui avait proposé d'enquêter sur le meurtre de Burns, qui, à 84 ans ne manquait pas d'ennemis, et dont la disparition arrange beaucoup de monde.

Sur les douilles apparaissent les empreintes de Vanetta Brown, une ancienne militante post droits civiques affiliés au "Black Panther". Accusée du meurtre d'un policier, elle vit à Cuba où elle clame son innocence depuis quarante ans.

Embarqué dans une course-poursuite à Cuba haute en couleurs, Mingus retrouve la trace de l'ancienne activiste dans un hôpital clandestin où elle lutte contre le cancer, mais les ennuis ne font que commencer pour Mingus.

Si Cuba était devenue une terre d'exil pour les réfugiés politiques dans les années 60-70, l'île est à présent le paradis des mafieux et narcotrafiquants, et parmi eux l'ennemi de toujours de Mingus, le terrible Salomon Boukman. Quand ce dernier apprend la présence du privé, c'est l'enfer qui s'abat sur l'île.

Éditions GALLIMARD

~~~

Hardboiled, nostalgique, Cuba Libre est une petite merveille, et la conclusion déchirante d'une très grande trilogie de la Littérature noire.

~~~