de Boileau-Narcejac

la lepre

Qui est Marc Pradier ?

Pour ceux qui le côtoient quotidiennement en ces années 60, et pour son fils adoptif, Christophe, qui combat en Algérie, c'est non seulement un héros de la Résistance mais une personnalité importante; député et ministrable.

Mais derrière la brillante image qu'offre cet homme politique apprécié de tous, se cache un drame de conscience qui torture Marc Pradier.

Aussi, à la veille de prendre une grave décision, se résout-il à écrire une très longue lettre à ce fils adoptif qu'il a eu comme élève au lycée de Clermont-Ferrand quand il n'était encore qu'un jeune prof.

Éditions DENOËL

~~~

En fait, cette lettre-confession va constituer presque tout le roman. Un suspense inhabituel de la part de Boileau-Narcejac, et un de leurs meilleurs ouvrages. Renonçant au jeu intellectuel où ils sont passés maîtres, donc aux habiletés, aux camouflages, voire au « trucs qui font du roman policier ce miroir cassé où les images du réel viennent se détruire », ils font ici l'autopsie d'un crime avec un art de grands romanciers.

~~~