1891 - 1962

Biographie

Helen Reilly est née en 1891; fille du Dr James M. Kieran et sœur du naturaliste John Kieran, elle est élevée à New York, puis épouse le créateur de "cartoon" Paul Reilly et déménage à Westport (Connecticut). Le couple est parent de quatre filles, dont deux sont les futurs auteurs de roman policier: Ursula Curtiss et Mary McMullen. Paul Reilly meurt en 1944 et, la même année, Helen Reilly revient vivre à New York avant de s'installer en 1960 au Nouveau-Mexique.

Elle amorce sa carrière littéraire sur les conseils d'un ami de la famille, elle publie d'abord sans succès un roman littéraire, "The Thirty-First Bullfinch" en 1930, puis se décide à tenter sa chance dans le roman policier. Mais plutôt que d'écrire, comme plusieurs auteurs féminins de sa génération, des "whodunits", elle choisit le récit de procédure policière encore très peu abordé. En raison de son style direct et précis, d'aucuns ont cru que ses textes exempts de sentimentalisme étaient l'œuvre d'un homme caché sous un pseudonyme féminin.

En 1930, dans "The Diamond Feather", son second roman, apparaît son héros récurrent, l'inspecteur Christopher McKee: un petit homme d'origine écossaise aux yeux bruns et au visage marqué, il est le prototype du policier intègre et méticuleux. Avec son assistant Todhunter, il est le héros de 31 romans publiés entre 1930 et 1962 (année de son décès) et de la nouvelle "The Phonographe Murder" ("Le meurtre au phonographe"). Cette série, fort populaire en son temps, vaut à son auteur l'insigne honneur d'être invitée au siège de la police de New York avec autorisation de consulter les fichiers. C'est là qu'Helen Reilly trouve l'idée de "The File on Rufus Gray", un roman publié en 1937, auquel est jointe une pochette contenant des fac-similés de témoignages, d'interrogatoires et de pièces à conviction, une production tout juste rentable pour l'éditeur qui oblige alors l'auteure à reprendre les enquêtes de McKee qui, après la Seconde Guerre Mondiale, vont évoluer vers le thriller et mettent souvent en scène des jeunes filles en danger.

Helen Reilly publie aussi trois romans sans personnage récurrent, et sous le pseudonyme de Kieran Abbey, elle publie trois romans non policiers entre 1941 et 1944.

En France, les Éditions Librairie des Champs-Élysées publient  dans la collection du Masque, quelques uns des romans de la série Inspecteur Mckee parus entre 1947 et 1954; les Éditions Fayard publient quant à elles un dernier titre en 1961: Non, inspecteur ce n'est pas moi !( "Not me, Inspector" - 1959). Depuis, mise à part une réédition en 1998 du roman Le contrôle de l'homme mort ("Dead man control" - 1936) paru à l'origine, en France, aux Éditions La Nouvelle Revue Critique, le nom de Helen Reilly est tombé dans la catégorie "les oubliés" de la grande aventure du roman policier.

(Sources: Wikipedia)

~~~

Résumés

Série Inspecteur McKee

  1. Ce n'est pas moi qui l'ai tué (Éd. Le Masque - 1974)
  2. La main de velours (Éd. Gallimard - 1964)
  3. La mariée était trop belle (Éd. Le Masque - 1963)
  4. Le contrôle de l'homme mort (Éd. Le Masque - 1998)
  5. Le procureur ne comprend pas (Éd. Le Masque - 1963)
  6. Les fleurs se fanaient déjà (Éd. Le Masque - 1965)
  7. Non, inspecteur, ce n'est pas moi ! (Éd. Fayard - 1961)
  8. Sont-ils donc tous coupables ? (Éd. Le Masque - 1964)

~

Autre titre

  • Quatre avant Gabrielle

Bonne lecture