30 avril 2013

Nuit de terreur

de John Katzenbach

nuit de terreurLa vie est belle pour Duncan Richards, jeune banquier prospère, et sa femme Megan, agent immobilier de son état. Ils ont trois enfants - deux filles, un garçon -, et une superbe maison qu'ils embellissent avec amour, année après année. Le rêve américain personnifié...

Jusqu'au jour où un simple coup de téléphone transforme le rêve en cauchemar

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Posté par Krri à 19:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


L'ombre d'un doute

de Molly Katz

l'ombre d'un douteCélèbre animatrice de débats télévisés, Lynn Marchette rencontre Greg Alter.

Il est beau, séduisant, attentionné. Tous les amis de Lynn le reconnaissent. Bien sûr, il lui arrive de faire des cadeaux ambigus, de prononcer certaines paroles choquantes, de générer un climat menaçant. Mais dans le feu de la passion...

Le feu de la passion ?

Il dégage une inquiétante odeur de soufre, que Lynn trouve bien vite insupportable. La rupture, inévitable, suivra de près... marquant pour la jeune femme le début d'un infernal et interminable cauchemar.

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Posté par Krri à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Carambolages

de Fred Kassak

carambolagesCe n'est pas parce qu'on tue une fois, une toute petite fois, qu'on doit décemment se considérer comme un effroyable assassin, non ?

Après tout, Gilbert ne veut rien d'autre que donner un coup de pouce au destin, pour pouvoir arrondir ses fins de mois, étant donné que le ventre de sa maîtresse, lui aussi, s'arrondit.

Juste au moment où il allait se marier (avec une autre, évidemment !) Tout ça occasionne beaucoup de frais... Tout ce que demande Gilbert, c'est de prendre la place de son supérieur hiérarchique pour bénéficier de son salaire... Oui, mais comment ? Gilbert se creuse la tête.

Et un beau jour, brusquement, en regardant une partie de billard...

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

~~~

Parus en 1959 et portés au cinéma avec jean-Claude Brialy, Michel Serrault et Louis de Funès, ces « carambolages », quatrième roman de Kassak, font plus que jamais la preuve de l'humour caustique de leur auteur.

~~~


Posté par Krri à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Dîner de têtes

de Kââ

diner de teteAu milieu de la cave carrelée de blanc, se dressaient les bois d'une guillotine à l'énorme couperet brillant.

Le vieux dément aux yeux jaunes avait allongé la jeune femme sur l'atroce machine et Renaud vit, dans un cauchemar, le couperet tomber.

Un serial killer percutant en plein coeur de la France profonde, par un grand auteur de thrillers et de romans d'horreur signés Corsélien.

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par Krri à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les damnés du bitume

de Richard Stevenson

les damnes du bitumeC'étaient des parents bon chic bon genre, ils me demandaient de retrouver leur fils accusé de meurtre. Et homo de surcroît. Ça tombait bien, je l'étais aussi.

Le tintouin, ce fut d'enquêter dans ce milieu maudit, malheureux, révolté où la folie amoureuse attend ses proies, sournoisement aidée par la démence des gens dits normaux.

Éditions GALLIMARD

Posté par Krri à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Tous les damnés ont froid

de Richard Stevenson

tous les damnés ont froidOn avait installé un jeune gars un peu gay dans ma voiture. Mort de mort violente.

Et ce gars venait de m'expédier deux millions et demi de dollars qui s'étaient perdus en route, avec mission d'en faire cadeau à des honnêtes gens désireux d'assainir la moralité des politiciens d'Albany.

Et en plus, il neigeait à coeur fendre...

Éditions GALLIMARD

Posté par Krri à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La maison des périls

de Richard Stevenson

la maison des perilsAlbany n'est déjà pas une ville très marrante, mais c'est un véritable enfer pour la communauté des homos. 

Et moi, un privé, qui fais partie de la confrérie, pensez! 

Et pourtant, comme le dit un fervent défenseur de notre cause, si on déclenchait la grève générale des gays, la vie du pays serait à coup sûr presque totalement paralysée.

Éditions  GALLIMARD

Posté par Krri à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

STEVENSON, Richard

Biographie

Richard Stevenson est le nom de plume de Richard Lipez, né en 1938 à Lock Haven en Pennsylvanie.

~

Résumés

Série Donald Strachey, détective

  1. La maison des périls (Gallimard - 1985)
  2. Les damnés du bitume (Gallimard - 1982)
  3. Tous les damnés ont froid (Gallimard - 1986)

Bonne lecture

Posté par Krri à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Cette étrange ivresse

de Helen. R. Myers

cet etrange ivresse

Depuis la mystérieuse disparition de Jonathan, son mari, Lisa a mené une vie sans surprise... jusqu'au jour où un certain Gabriel Ballesteros l'appelle pour lui communiquer le dernier message de Jonathan, un message pour elle. "Il vous adorait", lui a dit Gabriel au téléphone avant d'insister pour venir la voir.

Mais dès qu'elle a ouvert la porte à l'étranger, Lisa a senti sa vie basculer. Car tout chez cet homme - sa voix grave, son visage marqué, son corps athlétique et puissant, la lueur sensuelle dans son regard - tout la bouleverse jusqu'à éveiller en elle des sensations violentes qu'elle croyait mortes à jamais.

Et tandis que l'inconnu lui parle de son mari, Lisa, frissonnante, lutte contre une étrange impression de familiarité... Ne sent-elle pas renaître la passion d'autrefois ?

Éditions HARLEQUIN

Posté par elleon à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Étrange disparition

de Helen. R. Myers

etrange disparition

À Split Creek, au Texas, un message inscrit sur les murs du lycée réveille brusquement de macabres souvenirs. « Je suis revenu. 666 ». Un avertissement signé du diable, comme celui retrouvé 6 ans auparavant près d'une jeune fille tuée de plusieurs coups de couteau...

Terrifiée, Michaele Ramey redoute le pire pour sa jeune soeur, Faith, disparue le jour même où cette inscription est apparue. Ses craintes se confirment lorsque la police retrouve la voiture de Faith abandonnée près d'une ferme des environs.

Se peut-il qu'elle ait été victime du même tueur ? Mais comment imaginer que la petite ville si tranquille puisse abriter un assassin ?

À la faveur de l'enquête menée par l'inspecteur Jared Morgan, amoureux d'elle depuis toujours, Michaele va pourtant s'apercevoir que les suspects ne manquent pas dans cette affaire.  Et que certains habitants cachent derrière une façade respectable de terrifiants abîmes de noirceur, capables de les conduire au pire.

Éditions HARLEQUIN

Édition originale sous le titre La marque du diable (2001)

Posté par elleon à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]