de Michel Embareck

la mort fait mal

Depuis que sa femme et ses enfants s'étaient envolés en fumée, le flic privé Boudreaux ne touchait plus aux incendies criminels.

Cette première exception faisait poindre en lui une jouissance kamikaze. Dans la montagne, à l'heure de l'ordalie, les plus veinards finiraient à poil.

Les autres n'auraient plus jamais besoin de petite laine.

Éditions GALLIMARD