de Evan Hunter

alerte aux baigneurs

J'avais besoin de vacances. L'endroit calme qu'on m'indiqua était parfait pour moi; un lac et un village de toile loin de toute civilisation. Allongé sur le dos, me grisant des senteurs de la forêt, j'étais bien, lorsqu'une série de chocs ébranla l'appontement. Je me redressai, quelqu'un venait de grimper sur les planches, s'approchant de moi...

Pris d'une crainte subite, Je saisis ma lampe, la digue sortit de l'obscurité, et que vis-je, dressée devant moi ?... Une statue d'ivoire pâle, entièrement nue, dont je ne pouvais détacher mes regards...

Pour mes vacances c'était fini, mais une série de meurtres inexplicables allait suivre.

Éditions PRESSES INTERNATIONALES