de Guy Bonneau

les clefs de la mortÀ Québec, un riche épicurien, Thomas Durand, s'est apparemment suicidé d'une balle dans la tête.

Près du cadavre, un livre de  Philosophie dans lequel une phrase est soulagée à l'encre rouge: "Dans la production d'une oeuvre d'art, aussi bien que dans la création de sa propre vie individuelle, la liberté et la nécessité sont liées l'une à l'autre." L'auteur: Pierre Cancer, professeur d'université et meilleur ami de la victime.

La police débute une enquête qui, très vite, va la mener à la conclusion que Thomas a été assassiné. La séduisante enquêtrice Crystal Markova et le philosophe Pierre Cancer se mettent à la recherche d'indices. 

Des indices comme autant de clefs dissimulées volontairement par l'assassin au détour d'une étude philosophique... des pages d'un livre ancien... dans l'interprétation d'une oeuvre d'art ou d'un passage biblique.

Éditions BAUDELAIRE