Biographie

Jean-Pierre Burner est né en 1957 à La Martinique. Il rejoint la métropole en 1977 afin d’y effectuer son service militaire et décide d’entrer dans la Fonction Publique et intègre en 1983, "l’École Nationale de l’Administration Pénitentiaire. À l’issue de sa formation, il est affecté à la Maison d’Arrêt de Fleury-Mérogis, puis est muté au centre de détention d’Uzerche où il reste cinq ans, avant de réintégrer la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis où il est aujourd’hui en activité.

Passionné de Littérature, de Cinéma et de Musique, il découvre peu à peu sa créativité. Il laisse libre cours à son imagination lors de l’écriture de chansons et de romans lui permettant de « s’évader » de son environnement professionnel.

Un travail d'écriture de première importance pour Jean-Pierre Burner, sa recherche du mot juste, de l'agencement nécessaire, est d'une grande précision. Il a su inventer son rythme personnel, avec échappées antillaises, citations et montages alternés, rythme qui rappelle immédiatement le jazz, composé d'un phrasé, de reprises, de coupures.

L'écriture de Jean-Pierre Burner est non seulement rythme, mais aussi art de l'hésitation, tremblement, plaisir. Le plaisir d'écrire se retrouve dans la mise en danger d'un style qui pourrait devenir trop fluide et trop limpide, dans l'irruption d'indohérences et de maladresses utilisées au bon moment et à bon escient; il peut aussi inventer ses mots, et joue de la conjugaison comme d'une boîte à rythme.

(Sources:  diffusion-distribution-lokomodo. / editionsburner.com )

~~~

Résumés

  1. Amoureuse de mon bourreau (Éd. Burner - 2006)
  2. Aveuglée par mes sentiments (Éd. Burner - 2004)
  3. Code XZP 417 (Éd. Burner - 2008)
  4. Éloïse (Éd. Burner - 2012)
  5. Mack Murray (Éd. Burner - 2005)
  6. Pulsions meurtrières (Éd. Burner - 2011)
  7. Quel prix pour une vie (Éd. Burner - 2007)
  8. Zaven (Éd. Burner - 2011)

~

Autres titres

  • Albert
  • Belline

Bonne lecture