de Ramón Díaz-Eterovic

la mort se levetotLa vie est compliquée pour un détective privé à Santiago du Chili et Heredia a déjà perdu beaucoup d'illusions et d'amours, lorsqu'un nouvel assassinat l'empêche de retrouver un vieil amour. 

Son enquête l'amène au coeur d'un réseau impénétrable de complicités secrètes mêlant anciens policiers de la dictature, trafiquants d'armes et juges vénaux. Dans le sillage de Heredia, nous découvrons la marginalité urbaine, les pouvoirs cachés et la violence qui couve dans la ville de Santiago. 

Pourtant, c'est au cours de cette recherche désespérante que le destin va placer sur le chemin de ce solitaire un ange inattendu qui pourra peut-être venir à bout de son incurable solitude.

Le seul témoin imperturbable de ces bouleversements est évidemment le philosophe, gardien et confident de Heredia, le chat Simenon, qui manifeste cependant qu'une présence féminine comme celle de Grisera présente quand même, en terme de confort, quelques avantages.

Éditions MÉTAILIÉ