de Jacques Fortier

quinze jours en rouge

8 novembre 1918. La Grande Guerre s’achève. La France veut récupérer l’Alsace-Lorraine. Les troupes allemandes sont sur le départ, l’armée française sur la crête des Vosges.

En Alsace comme en Allemagne, les soldats mutinés font la révolution. Ils rêvent de construire, sur les ruines du vieil Empire, une République des conseils, solidaire et fraternelle.

Jules Meyer a 20 ans. Il a été marin sur la Baltique et revient à Strasbourg. Petit garçon, il a croisé la route du célèbre Sherlock Holmes au pied du Haut-Koenigsbourg, Aussi, quand sa marraine de guerre, la ravissante Violette, lui parle d’un meurtre commis dans une mystérieuse villa, Jules mène aussitôt l’enquête.

Mais quand ses investigations lui font croiser la belle et indépendante Tania, Jules se sent un peu déboussolé.

Quinze jours seulement vont s’écouler avant que les Français défilent à Strasbourg et mettent fin à la révolution alsacienne. Dans cet intervalle, Jules aura-t-il vu clair dans ce crime bizarre, dans l’Alsace qui cherche son destin, et dans son propre cœur ?

Éditions LE VERGER


 Un roman policier passionnant dans une période méconnue de l’histoire d’Alsace, quand le drapeau rouge flottait sur la cathédrale de Strasbourg.