1919 - 1971

Biographie

Clifton Adams est né en 1919 à Comanche dans l'Oklahoma. Après des études supérieures à l’Université d'Oklahoma, il devient un temps batteur de Jazz professionnel avant de se consacrer uniquement à l’écriture.

Il amorce sa carrière littéraire en publiant à partir de 1948 des dizaines de nouvelles westerns dans des Pulps spécialisés dans le genre. En 1952, il publie son premier roman western, "The Colonel’s Lady" et l’année suivante, fait une tentative dans le roman policier avec "Whom gods destroy", un récit sur le trafic illicite d'alcool et les bootleggers de l'Oklahama (inédit en français), puis, sous le pseudonyme de Jonathan Gant, il publie en 1956 "Never say no to a killer" ("La Fringale"), sur l'évasion mouvementée d'un tueur et, en 1963, un second roman "The long vendetta" (inédit en français).

En 1953, la publication de "The desperado" (Le desperado), dans lequel Clifton Adams crée le personnage de Tall Cameron, lui vaut un énorme succès, et reste d'ailleurs son western le plus célèbre, traduit dans plusieurs langues et adapté au cinéma en 1954 par Thomas Carr; ce roman raconte l'histoire tragique de Tall Cameron, un jeune révolté qui devient peu à peu un desperado. L'auteur, fort de ce sussès, est alors convaincu que c'est dans ce genre qu'il doit poursuivre, il écrit une suite aux aventures de son anti-héros, "A noose for the desperado" en 1953 (Tall Cameron) puis enchaîne sur une trentaine d'autres westerns, dont certains paraissent à titre posthume, certains signés du pseudonyme de Matt Kincaid (6 westerns publiés entre 1958 et 1973, inédits en français).

Il utilise également comme pseudonyme le nom de Clay Randall pour signer une série western dont le héros est Amos Flagg, série qui compte 7 opus entre 1964 et 1969, dont deux d'entre eux sont publiés en français aux Éditions Librairie des Champs-Élysées, il s'agit de Alerte au Texas ( "Amos Flagg rides out" - 1967)et La mort de Billy Jowett ("The killing of Billy Jowett" - 1969); sous ce nom, il signe 5 autres romans divers entre 1953 et 1964.

Outre son roman Le desperado, un autre de ses romans "Gambling man" est adapté au cinéma en 1957 sous le titre "Outlaw's son" et "The dangerous days of Kiowa Jones" paru en 1964, devient un téléfilm en 1966.

Clifton Adams décède prématurément en 1971 d'une crise cardiaque à San Francisco.

(Sources Wikipedia / fantasticfiction. /mysteryfile. )

Elleon

~

Résumés

  1. Du rif pour le shérif (Éd. Gallimard - 1970)
  2. La chasse aux loups (Éd. Librairie des Champs-Élysées - 1974)
  3. La loi, c'est moi (Éd. Librairie des Champs-Élysées - 1968)
  4. La loi du flingue (Éd. Gallimard - 1967)
  5. La parole est aux colts (Éd. Gallimard - 1968)
  6. Le fils du hors-la-loi (Éd. Librairie des Champs-Élysées - 1970)
  7. Le justicier fantôme (Éd. Librairie des Champs-Élysées - 1977)ou La légende de Lonnie Hall
  8. Le temps des charlatans (Éd. Gallimard - 1974)
  9. Les derniers jours du loup (Éd. Gallimard - 1971)
  10. Les rails sont rouges (Éd. Gallimard - 1973)
  11. L'insigne noir (Éd. Gallimard - 1972)
  12. Mise à prix 10.000 $ (Éd. Librairie des Champs-Élysées - 1981)
  13. Un foutu métier (Éd. Gallimard - 1969)

~

Série Tall Cameron

  1. Le desperado (T-1)(Éd. Gallimard - 1959)
  2. Tall Cameron (T-2)(Éd. Librairie des Champs-Élysées - 1971)

~

Sous le pseudonyme de Clay Randall

Résumés

  1. Pour l'amour d'une métisse (Éd. Librairie des Champs-Élysées - 1976)

~

Série Amos Flagg

  1. Alerte au Texas (T-1)(Éd. Librairie des Champs-Élysées - 1971)
  2. La mort de Billy Jowett (T-2)(Éd. Librairie des Champs-Élysées - 1976)

~

Sous le pseudonyme de Jonathan Gant

Autre titre

  • La fringale

Bonne lecture