de Nick Carter alias Manning Lee Stokes

coupe au rasoir

Nick se débattait au  milieu d'un affreux cauchemar. Il nageait avec effort au sein d'un gouffre noir et visqueux, dans une tentative désespérée pour rejoindre le monde des vivants.  Au prix d'un ultime effort, il parvint enfin à se hisser tout en haut...  Mais ce fut pour se trouver soudain face à face avec une épaisse cloison vitrée de teinte vert sombre. Il était pris ua piège, emprisonné par cette épaisse muraille verte, comme un poisson, un pauvre petit poisson perdu au milieu d'un gigantesque aquarium verdâtre !...

De l'autre côté, dans le monde des vivants, des silhouettes caricaturales, déformées par le verre grossissant, s'agitaient confusément... Mais il avait beau leur faire des signes, ouvrir la bouche pour hurler, sa voix se perdait en une sorte de sourd croassement, et personne ne faisait attention à lui...

Un homme se détacha soudain de ce ballet fantastique et marcha sur lui. La lame d'un rasoir brillait dans sa main...

Éditions PRESSES DE LA CITÉ