de Andy Oakes

Shanghai, République populaire de Chine. Huit cadavres atrocement mutilés sont découverts enchaînés les uns aux autres dans la boue noire du Huangpu : une femme et sept hommes, dont, détail troublant, deux Occidentaux.

Quand l'inspecteur principal Sun Piao, de la brigade criminelle, est appelé pour faire les premières constatations, il sait qu'il a tiré le mauvais numéro : l'affaire sent la politique à plein nez - ou plutôt la corruption, ce qui en Chine revient au même.

Sun Piao sait d'instinct et d'expérience qu'une enquête trop poussée ne lui attirera que des ennuis. Mais voilà : il a déjà renoncé à beaucoup de choses dans sa vie, et s'il n'a jamais su défendre ses propres intérêts, cette fois il décide de se battre au nom de ces pauvres hères, " les petits de quelqu'un, les enfants de quelqu'un... "

Son enquête entraîne Sun Piao des bas-fonds les plus sordides de la société chinoise aux villas de luxe des cadres dirigeants du Parti, en passant par les étendues désertiques et glacées de la Mandchourie et les rues grouillantes et odorantes de Shanghai, ce port tentaculaire où les hommes d'appareil et les hommes d'affaires ont noué de fructueuses relations.

Lâché par se hiérarchie, traqué par des tueurs, il avance à tâtons dans ce labyrinthe qui le mène toujours plus loin, là où bat le cœur du dragon...

Éditions CALMANN-LÉVY

-
etoile Prix du polar européen SNCF (2004)