de Didier Bellettre

fragments-vie"Cela faisait maintenant trois mois que sa femme avait disparu mais il n’avait aucun souvenir de ce qui avait bien pu se passer. Le choc de cette brutale et soudaine disparition l’avait rendu amnésique. Il avait eu droit à différentes expertises médicales et la police l’avait interrogé à plusieurs reprises. Non seulement il ne pouvait répondre à leurs questions mais en plus il ne comprenait pas pourquoi ils n’arrêtaient pas de parler d’un certain robot qui aurait été reprogrammé, de meurtre par noyade. Le seul robot dont il eût connaissance était celui avec lequel sa nouvelle gouvernante lui faisait une soupe paysanne délicieuse dont il ne se lassait jamais. On lui avait montré des photos de sa femme, qui soit dit en passant n’était plus de toute beauté, mais elle restait pour lui une parfaite inconnue. On évoquait également la possibilité d’un procès mais il ne voyait pas en quoi cela le concernait. Il vivait au présent et cela lui convenait parfaitement. "

Éditions AMALTHÉE