14 février 2017

Mon cadavre fiche le camp à Fécamp

de Jean Calbrix

Odile, tenancière de bistrot, la cinquantaine, mariée à Jacky, trentenaire, disparaît aux dires de son mari.

A-t-on affaire à une disparition inquiétante ?

Le capitaine Serge Limard avec son équipe suit deux pistes: vengeance d'un consommateur, affaire de drogue ? Les pistes semblent mener à des impasses et l'affaire piétine jusquà ce que l'on retrouve la voiture dOdile dans la Seine sans personne à l'intérieur.

Une filature de Jacky mène les enquêteurs jusqu'à Fécamp sans aboutir. Il faudra la pugnacité du commissaire Shura, revenu d'une mission, pour démêler le noeud de l'affaire.

Éditions CORLET

Posté par elleon à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Mon cadavre brait en pays de Bray

de Jean Calbrix

À la suite d’une descente de police dans un squat, le capitaine Serge Limard est accusé d’avoir tiré sur un adolescent en fuite et provoqué sa mort.

Il passe par la case prison puis l’astreinte à résidence dans sa maison de campagne à Maulévrier, et sombre dans l’alcoolisme.

Le commissaire Alexandre Arkangelsk, alias Shura, en retraite en Corse, mentor du capitaine, est sollicité par Philomène, la femme de Serge, pour tirer son mari de ce mauvais pas.

Dans le même temps, des touristes hollandais se font assassiner sur la commune de Maulévrier. Shura, reprenant du galon, mènera les deux enquêtes en même temps, mais va-t-il pouvoir à la fois innocenter son ami et trouver le meurtrier des Hollandais ?

Éditions CORLET

~~~

Le lecteur ne peut que s’attacher à cette intrigue : Serge Limard, en héros déchu luttant de toutes ses forces pour retrouver sa dignité et son honneur, trouve ici une véritable épaisseur psychologique ; les rebondissements et autres coups de théâtre orchestrés par des personnages tantôt veules, tantôt truculents, donnent à ce polar inhabituel un véritable souffle.

~~~

Posté par elleon à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le mystère de Poupoulèche

de Gilles Calamand

Le mystère de Poupoulèche - 9791091192149Lorsque le commissaire Loubet reçoit Maître Gioustra, son ami avocat, dans son bureau, ce dernier lui annonce avoir clairement reconnu au Puy un de ses anciens clients. Cela n'aurait rien d'exceptionnel, si ce fameux client n'était mort en 2001 dans l'attentat newyorkais du Wall Trade Center.

Loubet promet donc de se renseigner, mais, ce faisant, il ouvre une boîte de Pandore et bientôt se retrouve dans une enquête aussi inattendue que passionnante qui le mène à Poupoulèche sur les contreforts du mont Mézenc où rôdent d'inquiétants personnages qui pourraient bien avoir assassiné le mort-vivant !

Un trouble jeu de masques se met en place pour perdre ceux qui approchent de trop près la vérité. Renji, l'indéfectible fils du commissaire, toujours prêt à aider le policier, risquerait même d'en faire les frais ! Mais heureusement, « l'esprit » de Poupoulèche veille !

Éditions LA CLÉ DU CHEMIN

Posté par elleon à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Dernier tango à Vals

de Gilles Calamand

Dernier tango à Vals - 9791091192101En cure pour trois semaines à Vals les Bains, le commissaire Loubet espère que le délassement sera au rendez-vous.

Hélas pour lui, un individu qui se dit professeur de tango est retrouvé mort, de mort violente, dans la station balnéaire. La gendarmerie locale mène l'enquête et sollicite aide et conseils de la part du policier, celui-ci accepte, d'autant que la victime est originaire de Haute Loire.

Mais l'enquête piétine. D'ailleurs Loubet veut profiter de sa cure !... Pourtant, dans ce "Dernier tango à Vals", c'est bien lui qui va mener la danse, entraînant dans son pas une cavalière efficace, sa fidèle archiviste, Karine, promue enquêtrice pour la circonstance.

« Ils se séparèrent sur ces entrefaites. Loubet était amusé : un professeur de tango qui n'avait jamais entendu parler de Carlos Gardel ! Impossible ! C'était comme un adepte du football qui dirait ne pas connaître Zidane ou un chef d'orchestre qui dirait ne pas connaître Mozart. C'était sans doute signe d'un mensonge sur la profession !... Malgré lui, le commissaire, qui avait pourtant bien juré qu'il lâchait tout pendant la cure, se demandait ce qui pouvait bien pousser ce type à mentir. »

Éditions La CLÉ DU CHEMIN

Posté par elleon à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :