28 février 2017

La belle courtisane

de Hartley Howard

L'homme d'affaires indélicat est-il aussi un assassin ? Quel rôle joue la belle épouse de son associé ? Pourquoi la secrétaire des deux hommes était-elle si troublée ?

Glenn Bowman se pose toutes ces questions et bien d'autres encore, lorsqu'il accepte de rechercher Edwin Hine, disparu depuis trois semaines, sans connaître l'identité de son employeur.

Il réussira à tirer l'affaire au clair, non sans risques, et non sans peine.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 12:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Farandole mexicaine

de Hartley Howard

La disparition de Frank Grossland ne fut pas, comme on pourrait le croire, une affaire ordinaire !

Le détective privé Glenn Bowman dut, pour s'en rendre compte, aller au Mexique, dans un lieu désert et peu accueillant en compagnie d'un collègue mauvais compagnon.

C'est en plein orage mexicain qu'il réussit à éclaircir le mystère et c'est à Miami qu'il partit pour tenter d'oublier.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 12:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Des espions se frottent à Bowman

de Hartley Howard

Cette nouvelle aventure de notre ami Bowman commence mal, très mal.

Par une nuit de brouillard dans un parc new-yorkais, il manque écraser une ravissante à demi-nue, ivre ou droguée. Il la porte dans sa voiture.

Vraiment, Bowman a du mérite à nous raconter cette tragique aventure avec son humour habituel. Car elle faillit maintes fois se réaliser, cette prophétie que lui avait faite la douce Katie, une nuit, entre deux baisers
passionnés : "Un de ces quatre matins, toi, mon coco, tu rencontreras une garce plus maligne que les autres, et celle-là, elle te fera ton affaire."

C'est que, cette fois, Bowman a affaire à des clients encore plus durs que d'habitude, des espions professionnels, et même des champions - ou plutôt (pour son plaisir et le nôtre) des championnes.

Éditions FAYARD

Posté par elleon à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bowman, client de la morgue

de Hartley Howard

Arthur Conroy avait tout : l'intelligence, l'argent, la puissance. II avait même une option sur Audrey Keller, qui avait tout pour elle, une figure d'ange, un corps de déesse et un charme comme on en voit que dans les romans où Bowman vous explique le charme des femmes.

Il ne manquait à Arthur Conroy qu'une chose dans la vie : l'espoir de vivre vieux. Il avait en effet toutes les raisons
de croire que le récent assassinat de sa soeur n'était que le prologue du sien. Il lui fallait un bon garde du corps. C'est ici que l'ami Bowman entre en jeu... et, bien entendu, crée en quelques instants l'une de ces situations explosives dont il a le secret.

Mais peut-être ne s'était-il encore jamais autant exposé à ses périls familiers, les femmes (il vous dira lui-même ce qu'il pense de ses coupables faiblesses sentimentales) et les truands, ses ennemis de race. Au point que lorsque le gardien de la morgue, où il est venu identifier un cadavre, lui dira " À bientôt ", il aura le plus sinistre des pressentiments.

Éditions FAYARD

Posté par elleon à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bonne nuit, Tante Mary

de Hartley Howard

Pour calmer l'esprit de sa soeur Gillian bouleversée par la mort accidentelle de son mari, David Shaw ouvre une enquête personnelle et se trouve engagé dans une aventure qui ne manque pas de dangers.

Pourquoi Roger Harvey s'est-il enivré soir de sa mort, lui qui ne buvait jamais ?

Quel rôle joue "Nelson" le cabaretier de la région ? Et la fille d'un client habituel du cabaret, qui prétend avoir une information à vendre ?

Une tentative de meurtre, un assassinat, un suicide se succéderont et l'affaire s'éclaircira au dernier moment, grâce à l'obstination de David Shaw et à la loyauté de l'inspecteur de police Owram.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 février 2017

Les gens sont méchants

de Ricardo Salvador

Tous les couples traversent de mauvaises passes. Celui dont il est question dans ce roman n'en est déjà plus là. Les termes impasse, sans issue, cul-de-sac, voire coupe-gorge, seraient, en ce qui le concerne, plus appropriés.

Plutôt que de s'adresser à un conseiller conjugal ou de consulter un avocat, Hippolyte décide de régler le problème de manière directe et définitive. Forcément, cela requiert quelques réglages, un plan précis et un scénario sans faille afin d'éviter tout démêlé avec la justice. Pas question pour lui de finir comme ces imbéciles imprévoyants, ces amateurs sans cervelle qui sèment des indices accablants sur les lieux de leurs crimes.

Mais sur le chemin du veuvage, Hippolyte ne s'attendait pas à croiser des gens vraiment méchants...

Éditions KYKLOS

Posté par elleon à 09:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

La zygène de la filipendule

de Ricardo Salvador

Ricardo Salvador - La zygène de la filipendule.Dans l'enceinte d'un zoo en faillite voué à une reconversion en centre de loisirs, un des repreneurs chargés de fermer le site est retrouvé assassiné.

Un commissaire qui souffre d'une homonymie fâcheuse avec un célèbre policier belge mène l'enquête, aidé en cela par un médecin légiste déjanté et un inspecteur aussi dévoué qu'inefficace. L'autopsie aboutit à un premier constat improbable : c'est un éléphant qui aurait fait le coup ! Ou un ours... ou peut-être bien les deux ?

Mais ce n'est qu'un début, un second cadavre fait bientôt son apparition, puis un troisième...

Dans cette jungle urbaine, tout le monde se retrouve dans le collimateur du commissaire : Nestor, le soigneur du zoo, son frère Pollux, bohème notoire et joueur endetté, le directeur du zoo idéaliste alcoolo, l'ambitieux sous-directeur, les membres du conseil d'administration, Joséphine, la femme de service, sorcière à ses heures, et Ginette, la caissière, qui se prépare à une nouvelle invasion teutonne...

Immergé dans un univers où les plus dangereux prédateurs ne sont pas forcément ceux que l'on croit, le policier patauge et l'enquête piétine. Ajoutez à cela des vautours rigolards, un orang-outan amateur d'équations différentielles, un lama psychopathe, un tigre végétarien, un couple de dendrobates, sans oublier la fameuse « zygène », et vous obtiendrez un roman dé-zoo-pilant...

Éditions KYKLOS

Posté par elleon à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Comme les oiseaux du même nom

de Ricardo Salvador

222.inddAprès des années d’absence, Nikkitine revient à Noeux-les-Mines pour enterrer sa mère. Il redécouvre les montagnes noires de sa région et sa pluie tiède. Le cimetière à peine quitté, il rencontre Natass : l’homme a un nouveau contrat pour lui.

Car Nikkitine est un tueur à gages de seconde zone qui exécute de petites missions. Celle-là sera pourtant différente. Natass le prévient: le commanditaire est paranoïaque, une discrétion extrême est exigée.

Malgré son insistance, l’homme de main est ailleurs. Il a croisé Clotilde, amie d’enfance, amour de jeunesse. Les deux étaient alors inséparables, comme les oiseaux du même nom. Leurs souvenirs rejaillissent, le passé les rattrape.

Mais un contrat doit être rempli. Quels qu’en soient les dangers.

Éditions RAVET-ANCEAU

Posté par elleon à 09:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Arsenal et vieux dentiers

de Ricardo Salvador

9782359735307À 70 ans, Hortense Petitpeu travaille comme femme de ménage pour arrondir ses fins de mois.

Lorsque l’imposant directeur Lecroc lui demande de nettoyer son bureau, sa vie bascule : elle vide la mauvaise poubelle et y trouve un revolver ainsi qu’une liasse de billets.

La sage Hortense nourrit alors une obsession : rapporter l’argent et l’arme en douce. Mais à force de gaffes, sa situation empire. Elle met bientôt la main sur un million d’euros.

Avec Katia Pabo-Kou, une amie, elle découvre à ses dépens ce qu’est la malhonnêteté, domaine où excelle Lecroc. Lui n’a qu’une idée, retrouver sa cagnotte envolée. Il lance donc Augustin, un gaillard pas très futé, sur les traces des deux copines, déjà parties à Étretat pour dépenser le magot.

Luxe, calme et danger.

Éditions RAVET-ANCEAU

~~~

Un roman policier où domine l’absurde. Les situations cocasses se succèdent sous la plume endiablée de ce Rémois. Ses personnages frisent le burlesque dans une atmosphère mêlant suspense et sourire.

~~~

Posté par elleon à 09:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Ricardo SALVADOR

Biographie

Ricardo Salvador est né en 1959 à Épernay.

Selon son premier éditeur, Kyklos, il est << Auteur de romans policiers mâtinés d'un non-sens qui a du sens, d'une tendance à contrarier tous les genres, et plus particulièrement le genre policier qui se déroule invariablement sous des cieux grisâtres, au cœur d'atmosphères crépusculaires, où les commissaires sont alcooliques, amateurs d'opéra et désabusés, bref des romans où le monde court à sa perte sous l’œil torve et indifférent d'une populace fatiguée, Ricardo Salvador leur préfère des cadavres qui s’entassent sans engendrer ni remords ni tristesse, des flics guillerets voire farceurs, et des méchants très méchants et très bêtes. >> 

Chez cet éditeur, Ricardo Salvador publient deux romans policiers déjantés: Les gens sont méchants, en 2010, puis La zygène de la filipendule en 2011.

Les origines rémoises de l'auteur ne pouvaient qu'interpeller les Éditions Ravet-Anceau qui accueillent son premier "polar en Nord" en 2016: Arsenal et vieux dentiers, suivi en 2017 par Comme les oiseaux du même nom.

~~~

Résumés

  1. Arsenal et vieux dentiers (Éd. Ravet-Anceau - 2016)
  2. Comme les oiseaux du même nom (Éd. Ravet-Anceau - 2017)
  3. La zygène de la filipendule (Éd. Kyklos - 2011)
  4. Les gens sont méchants (Éd. Kyklos - 2010)

Bonne lecture

Posté par elleon à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]