18 mars 2017

La Daronne

de Hannelore Cayre « On était donc fin juillet, le soleil incendiait le ciel ; les Parisiens migraient vers les plages, et alors que j’entamais ma nouvelle carrière, Philippe, mon fiancé flic, prenait son poste comme commandant aux stups de la 2e dpj. – Comme ça on se verra plus souvent, m’a-t-il dit, réjoui, en m’annonçant la nouvelle deux mois auparavant, le jour de sa nomination. J’étais vraiment contente pour lui, mais à cette époque je n’étais qu’une simple traductrice-interprète judiciaire et je n’avais pas encore... [Lire la suite]
Posté par elleon à 12:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 mars 2017

Haute voltige

de Ingrid Astier «Combien d'apocalypses peut-on porter en soi ?» Aux abords de Paris, le convoi d'un riche Saoudien file dans la nuit. Survient une attaque sans précédent, digne des plus belles équipes. «Du grand albatros» pour le commandant Suarez et ses hommes de la brigade de répression du banditisme, stupéfaits par l'envergure de l'affaire. De quoi les détourner un temps de leur obsession du Gecko – une légende vivante qui se promène sur les toits de Paris, l'or aux doigts, comme si c'était chez lui, du dôme de l'Institut de... [Lire la suite]
Posté par elleon à 12:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 mars 2017

Ne tirez pas sur le philosophe !

de Frédéric Lenormand Voltaire rentre d’un an d’exil en Lorraine, mais les Parisiens, peuple frivole, l’ont oublié : Les Lettres philosophiques, c’était l’année précédente, ils sont passés à autre chose. Aux grands maux les grands remèdes ! Notre philosophe décide de se refaire une réputation par la défense de belles causes. Le hasard place sur sa route une servante pendue pour vol qui s’est réveillée sur la table de dissection d’un chirurgien. Il faut l’innocenter, ou bien la justice du roi l’accrochera de nouveau à sa... [Lire la suite]
Posté par elleon à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 mars 2017

J'irai mourir sur vos terres

de Lori Roy Tout le monde sait qu’il n’y a rien après les champs de lavande des Holleran, si ce n’est la propriété des Baine. Et tout le monde sait aussi que Juna est à l’origine de la haine entre les deux familles. Tout a commencé en 1936 dans la petite ville du Kentucky. Avant qu’il ne rencontre Juna, Joseph Carl était le meilleur des frères Baine. Mais cette année-là, elle a posé ses yeux noirs ensorceleurs sur lui. Et le pire est arrivé. Vingt ans plus tard, Annie Holleran, la jeune nièce de Juna, s’aventure en zone... [Lire la suite]
Posté par elleon à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :