23 mai 2017

La petite morte

de Paulette Chevrier

Paulette Chevrier - La petite morte.St-Edmond, 1946. Au cœur d'un bucolique village de l'Outaouais, Délia, neuf ans, s'apprête à vivre un autre été de vacances et de bonheur : campagne chatoyante, fruits champêtres, baignades, candeur et innocence.

Puis l'impensable survient, et sa vie bascule. Délia assiste impuissante à la mort violente de sa jeune cousine, Rosemarie, tombée de la fenêtre de la maison de ses parents.

Crime odieux ou bête accident ?

Une enquête policière s'enclenche, plongeant tout le petit village dans l'abîme du drame de la mort d'une enfant. Dans un Québec rural gangréné par l'omniprésence et la puissance des religieuses, le filet se resserre lentement sur une famille aux secrets troubles, jusqu'au dénouement tragique, amené par une minutieuse reconstitution des événements.

Plus de cinquante ans après la tragédie, la mémoire de la narratrice est aussi vive que sa blessure est douloureuse.

Éditions du CRAM

Posté par elleon à 11:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Sharko

de Franck Thilliez

Sharko« Sharko comparait toujours les premiers jours d’une enquête à une partie de chasse. Ils étaient la meute de chiens stimulés par les cors, qui s’élancent à la poursuite du gibier. À la différence près que, cette fois, le gibier, c’était eux. »

Eux, c’est Lucie Henebelle et Franck Sharko, flics aux 36 quai des Orfèvres, unis à la ville comme à la scène, parents de deux petits garçons.

Lucie n’a pas eu le choix : en dehors de toute procédure légale, dans une cave perdue en banlieue sud de Paris, elle a tué un homme. Que Franck ignore pourquoi elle se trouvait là à ce moment précis importe peu : pour protéger Lucie, il a maquillé la scène de crime. Une scène désormais digne d’être confiée au 36, car l’homme abattu n’avait semble-t-il rien d’un citoyen ordinaire et il a fallu lui inventer une mort à sa mesure.

Lucie, Franck et leur équipe vont donc récupérer l’enquête et s’enfoncer dans les brumes de plus en plus épaisses de la noirceur humaine.

Cette enquête autour du meurtre qu’à deux ils ont commis pourrait bien sonner le glas de leur intégrité, de leur équilibre, et souffler comme un château de cartes le fragile édifice qu’ils s’étaient efforcés de bâtir.

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,