de Philippe Cougrand

JOHANNA, ou La Valse des AbymesJuillet 1914. Johanna Metzger, égérie du mouvement artistique viennois "Sécession", est sur le point de s’embarquer pour l’Amérique.

Dans la sérénité estivale d’un grand hôtel de la Côte atlantique, elle se prend d’amitié pour Lucienne, sa « petite » couturière, et se souvient de sa vie à Vienne, des hommes qui l'ont aimée ou abîmée. Tout devrait les opposer - leur culture, leur origines, leur vie même -, or Lucienne vient d’avoir un enfant, Johanna attend le sien.

L’attentat de Sarajevo repousse peu à peu malgré elles les deux femmes dans des camps ennemis. Un jeune garçon trouve une mort brutale sur la plage. Les rumeurs de guerre montent. Point de départ d’un dérèglement général des sentiments.

Johanna proscrite, recherchée par la police autrichienne,guettant désespérément un signe de son amant, va devoir forcer son destin de femme et de mère, pour trouver sa rédemption. Mais tourne-t-on jamais complètement la page de son passé ?

Éditions LULU