de Celia Dale

Couverture du livre : Les innocents n'ont rien à craindreUn soir de pluie dans une banlieue de Londres, on sonne à Laporte, chez Mme Didcot. Malgré ses mauvaises jambes, elle remonte le couloir jusqu'à la porte d'entrée. Là, un jeune homme, trempé jusqu'aux os, lui annonce, entre deux quintes de toux, qu'il cherche une chambre à louer.

Il s'est trompé d'adresse, mais "par un temps pareil, on ne laisserait pas un chien dehors !" Répond Mme Didcot qui propose de l'héberger pour la nuit, en lui offrant un fauteuil dans la cuisine.

Ainsi commence une étrange cohabitation...

Un quotidien qui atteindra graduellement le paroxysme de l'horreur...

Éditions ROBERT LAFFONT