de Bernard Domeyne

Jehanne Dupeyrier-Rhendell, riche héritière de la station de sports d'hiver de Tramont-Taillard – une jeune femme aussi belle que tyrannique – est retrouvée morte, assassinée.

Dans l'entourage de cette jolie femme, qui aurait pu faire sienne la phrase de Louise de Vilmorin : « Le bonheur, c'est d'avoir chaud aux pieds, et de se sentir détestée », plusieurs suspects : sa demi-sœur Florence Dupeyrier, qui va hériter de l'essentiel de ses biens ; son amie d'enfance, Aline Guéreins, lesbienne invétérée qui lui a proposé le mariage ; le directeur de la station, Jacques Dompierre, que Jehanne a viré avec pertes et fracas ; Daniel Bressolles, bellâtre moniteur de ski qui se serait bien vu jouir du pactole ; Éric Montmerle, écologiste dépité de l'opposition de Jehanne à ses projets écoresponsables ; Pascal Faramans, l'indéboulonnable maire du village, que Jehanne se proposait de déboulonner, justement ; et Momo, l'idiot du village, un Quasimodo qui lorgnait Jehanne d'un œil concupiscent...

Commence alors une enquête difficile pour le commissaire Addamah et son adjointe, la bouillonnante Kiki Manset...

Éditions PUBLIBOOK/SOCIÉTÉ DES ÉCRIVAINS

~~~

Bernard Domeyne nous invite à plonger dans l'univers interlope des stations de sport d'hiver : l'or blanc, c'est beaucoup, beaucoup d'argent... Ça attire les prédateurs ! Mais au fait : que vient faire Viatcheslav Djerzinski, un parrain de la mafia russe, dans tout ce micmac ?

~~~