de Christian Roux

Christian Roux - Que la guerre est jolie.Une ville moyenne, située à une heure de Paris. Un passé ouvrier, comme en témoignent les bâtiments de l'usine, aujourd'hui désaffectée, et la "cité jardin" où logeaient les salariés.

Aujourd'hui le maire a de grandes ambitions pour sa ville : réhabiliter le quartier et transformer les maisons ouvrières en un ensemble résidentiel haut de gamme. Or les habitants ne l'entendent pas de cette oreille.

À commencer par Elise, qui attend un enfant et n'a aucune intention de déménager. Quant aux artistes qui ont investi l'usine, ils veulent la transformer en lieu de création.

Comme si le maire et les promoteurs allaient se laisser arrêter par une poignée d'opposants ! Il suffit de les faire déguerpir, et là, tous les moyens sont bons, légaux ou non. Cependant, des grains de sable vont se glisser un peu partout et tout enrayer...

Comme en temps de guerre, les dégâts collatéraux seront ravageurs.

Éditions RIVAGES