de Jacques Garay

Jacques Garay - Requiem à Donibane.Septembre et sa lumière royale à Saint-Jean-de-Luz. L'église est pleine de fidèles et d'infidèles venus assister à la Messe des Corsaires. À la fin de la cérémonie les choristes quittent le chour de l'église où ils ont chanté. Tous ? Non.L'héritière d'une grande famille luzienne s'écroule au pied de l'autel.

Les vieilles histoires que l'on croyait englouties vont refaire surface : pêche, armements, conserveries.

Radio Quai va émettre en continu. On va hausser le thon autour du port, et le ton dans les chorales.

Xanti Sopuerta (prononcez Chanti !) va devoir délaisser ses guides gastronomiques et ses chroniques pour ouvrir de vieilles boites de conserve : ça va sentir le poisson ! Si sa complicité avec le commissaire Seignosse va fonctionner à plein, ça va être beaucoup plus chaud avec Geneviève, sa Geneviève là-haut à Bordagain.

Xanti a trouvé une autre équipière. Une Esméralda qui, elle aussi, a des idées.

Éditions CAIRN