de Jean Laborde

 Achetez le livre d'occasion Le froid qui venait de l'espionne de Jean Laborde sur Livrenpoche.com Olivia, c'est mon ennemie préférée... Espionne comme moi, elle est tendre et cruelle, exquise ou sadique, selon les heures.

Liège, Paris, Washington, San Francisco, Hong-Kong, la Chine, New York, Détroit-Washington terminus, c'est le périple grande banlieue que j'accomplis cette fois avec cette créature calme.

Des petits groupes chinois cherchent à prendre pied sur le continent américain. Préparent-ils l'invasion et la guerre des « campagnes contre les villes » prédite par un maréchal de la Chine communiste ?

En tout cas, il m'arrive un certain nombre de bricoles dont la moindre est d'être accusé d'avoir assassiné un Chinois devant cinquante millions de témoins.

Pour me consoler, j'ai la divine, la tendre, la merveilleuse Olivia. Réussira-t-elle une fois de plus à être la seule gagnante de l'aventure ?

Éditions PLON