de Hugues Pagan

Hugues Pagan - Mauvaises nouvelles du front.Des portes ouvertes sur des lieux de transit, tel Ostende. où les destins se croisent. Sur des bureaux où règne le silence fiévreux des brigades de la Nuit. Sur des rues noyées de pluie, arpentées par des personnages qui se posent l'éternelle question : savoir ce qu'on a bien pu faire pour mériter "ça".

Mélancoliques, poétiques, écorchés, mais aussi énervés, drôles et ravageurs, les textes réunis par Pagan dans ce recueil font tous honneur à la langue qu'il invente : des mots rares remontés des temps anciens, côtoyant une verve gouailleuse et électrique.

Éditions RIVAGES