Biographie

Daniel Pennacchioni est né en 1944 à Casablanca, quatrième et dernier garçon d'une famille d'origine corse et provençale. Son père est un polytechnicien devenu officier de l'Armée coloniale et général en fin de carrière, sa mère, femme au foyer, est une lectrice autodidacte. Il passe son enfance au gré des garnisons paternelles, en Afrique (Djibouti, Éthiopie, Algérie, Afrique équatoriale), en Asie du Sud-Est (Indochine) et en France (notamment à La Colle-sur-loup. Son père, féru de poésie, lui donne très vite le goût des livres, qu'il dévore dans la bibliothèque familiale ou à l'école.

Sa scolarité est désastreuse qu'il raconte dans "Chagrin d'école" prétendant avoir mis un an à assimiler la logique et la complexité du caractère « A » ; son père, militaire, ne s'en serait toutefois pas inquiété, affirmant que son fils maîtriserait parfaitement l'alphabet au bout de vingt-sept ans. Cancre, il se dit victime d'une dysorthographie enfantine. Ces versions plus ou moins romancées de ses difficultés scolaires ne l'ont pas empêché de décrocher son baccalauréat puis une Maîtrise de Lettres à Nice.

Adulte, il travaille comme chauffeur de taxi et illustrateur, avant de devenir en 1969 professeur de Littérature de secondaire d'abord au collège Saint-Paul à Soissons, puis à Nice, et enfin à Paris dans un collège privé et s'inspire de cette expérience pour écrire "Comme un roman". Il change son patronyme en Pennac par peur d'embarrasser son père en signant son premier écrit en 1973, "Le service militaire au service de qui", un pamphlet sur le service militaire. En 1979, désespérant de la transformation de son quartier d'adoption de Belleville, à Paris, il part faire un séjour de deux ans au Brésil, avec sa première femme qui a un contrat de professeur dans l'Université Fédérale du Ceará, séjour qui serait la source de son roman "Le Dictateur et le Hamac". Il revient en France et commence à écrire pour les enfants; avec Tudor Eliard, un dissident roumain, il publie deux ouvrages dans le genre burlesque : "Les Enfants de Yalta" (1976) et "Père Noël" (1978).

Tout en continuant son métier de professeur (métier qu'il abandonne en 1995 pour se consacrer entièrement à la Littérature), il finit par proposer en 1985, Au bonheur des ogres aux Éditions Gallimard dans la Série Noire et ainsi, Benjamin Malaussène et ses amis de Belleville deviennent des héros récurrents dans six titres entre 1985 et 1999. Dans le premier opus, Benjamin Malaussène est en << fait un bouc émissaire professionnel devant enquêter sur des mystérieuses explosions de bombes. Investigations et mystères en perspective.>>  Le second opus, La Fée carabine, paru en 1987, est récompensé en 1988 par le "Prix Mystère de la Critique". 

L'oeuvre de Pennac est variée: Littérature générale, essais, pièces de théâtre, romans policiers, scénarios pour la Télévision, le Cinéma et des BD ; son public d'autant varié: enfants, adolescents, lecteurs de culture moyenne... Il défend entre autre le « plaisir de la lecture à voix haute car il la pratiquait dans son enfance » : grand amateur de livres audio, il a lui-même enregistré plusieurs de ses livres pour les Éditions Gallimard et pour l'Association "Lire dans le noir" et se prête volontiers à des lectures-spectacle sur scène.

Un nouveau Malaussène, premier d'une nouvelle série (?) "Le cas Malaussène", Ils m'ont menti, paraît en 2017.

(Sources: Wikipedia)

~~~

Résumés

Série La saga Malaussène

  1. Au bonheur des ogres (T-1)(Éd. Gallimard - 1985)
  2. Aux fruits de la passion (T-6)(Éd. Gallimard - 1999)
  3. Des chrétiens et des Maures (T-5)(Éd. Gallimard - 1998)
  4. La fée carabine (T-2)(Éd. Gallimard - 1987)etoile
  5. La petite marchande de prose (T-3)(Éd. Gallimard - 1990)
  6. Monsieur Malaussène (T-4)(Éd. Gallimard - 1995)

~

Série Le cas Malaussène

  1. Ils m'ont menti (T-1)(Éd. Gallimard - 2017)

~

Autres titres

  • Chagrin d'école
  • Gardiens et passeurs
  • Journal d'un corps
  • Le dictateur et le hamac
  • Les enfants de Yalta
  • Merci
  • Messieurs les enfants
  • Mon frère
  • Père Noël

et des livres pour la jeunesse comme la série Kamo

Bonne lecture