de Robert Béné

Roger Woerkenzki, surnommé Gégé Belle Face, de nationalité irlandaise, ne supporte plus les bagarres entre les partisans de l’Indépendance et les partisans de l’Intégration, il rejoint la France où un copain de rencontre lui a promis du travail.

En arrivant dans la banlieue parisienne, il est redirigé au centre américain de La Rochelle où il est promu responsable d’un supermarché réservé aux militaires américains et à leur famille. Très vite, il organise un trafic de produits alors introuvables pour les français dans ces années d’après-guerre.

La venue de Dean Marghettini, un militaire américain ancien commando pendant la guerre de Corée, modifie complètement ses habitudes de petit trafiquant, quand celui-ci lui confie que 150 sacs emplis de lingots d’or à destination de l’Albanie vont transiter par La Pallice.

C’est ainsi qu’ils se retrouvent en possession de 450 lingots qu’il va falloir se partager et écouler. Gégé Belle Face en est mort de trouille et le « Ricain », lui, a fort envie de garder tout pour lui.

Mais des petits curieux ont eu vent de leurs manoeuvres peu recommandables.

Éditions GESTE