de Pierre Saha

Pierre Saha - Les Rois de rien.Démobilisé au printemps 1919, le lieutenant Paul-Clément Miremont tente de reprendre le cours de son existence à Clermont de l’Oise.

Marqué par le souvenir lancinant et douloureux d’une guerre qui ne le quitte pas, il est confronté à une vague de crimes sordides perpétrés dans la région, crimes qui suscitent l’horreur et l’indignation d’une population rudement éprouvée par les difficultés de l’après-guerre.

Sollicité par un ami de son défunt père, Miremont s’interroge sur le prix d’une guerre qui, loin d’avoir mis un terme à la barbarie, semble lui avoir donné d’autres formes, plus inhumaines encore.

À travers la traque du tueur, le jeune avocat revisite le sacrifice d’une génération d’hommes et de femmes.

Éditions PÔLE NORD