de Frédéric Bodin

Niort, printemps 1936. En cette veille de Pâques, le train de nuit de Paris arrive avec deux passagers de moins qu’il n’en avait embarqués. Quelques heures plus tard, deux corps sont retrouvés sur la voie à Thouars.

Le commissaire spécial Bonsergent est chargé de l’enquête, qui prend vite une tournure inattendue, au moment où le ministère de l’Intérieur est en pleine chasse aux espions qui veulent tout connaître du potentiel industriel militaire de la France.

Dans le chef-lieu des Deux-Sèvres, une psychose s’installe après plusieurs nouveaux meurtres. Pendant ce temps se déroule la campagne électorale pour les élections législatives qui verront le Front Populaire accéder au pouvoir.

Éditions GESTE