de Arnault Pfersdorff

Arnault Pfersdorff - La femme sans ombre.Cette maternité est comme un vaisseau amiral solidement ancré au nord de la cité strasbourgeoise, avec des kilomètres à arpenter chaque jour dans ses couloirs.

Soeur Agathe y sonne la cloche tous les matins à huit heures pour annoncer le nombre de naissances qui ont eu lieu depuis la veille. À l’heure pile, elle appelle la salle d’accouchement selon un rituel bien connu des sages-femmes, demande combien de bébés sont nés, puis dans la minute qui suit sonne un carillon par enfant, soit trois coups, puis une pause, avant le carillon suivant.

Rituel rassurant dans cette ruche tout entière vouée à la naissance. Mais quand les sage-femmes découvrent un enfant de trop dans la pouponnière, le fragile équilibre se disloque : comment peut-on entrer ainsi, aussi facilement, dans cet environnement protégé ? Comment peut-on abandonner un enfant ?

Aline, officier de police judiciaire, est chargée de l’enquête. C’est une toute jeune femme, elle commence à rêver elle-même d’enfant… Et son intrusion d’officier de police dans la pouponnière va l’amener à mettre à jour mensonges et dissimulations, au point de ne plus démêler le vrai du faux…

Éditions LE VERGER

~~~

Médecin pédiatre, Arnault Pfersdorff nous livre ici un récit troublant et très actuel, qui met en scène de nombreuses femmes fortes ou fragiles, malheureusement inégales face à la naissance.  Et aborde, avec délicatesse, les hésitations de la médecine face à la procréation.

~~~