de Jacques Minier

Saint-Brieuc, pointe de Cesson, un soir de tempête… Bravant les éléments, Lucie part pour son footing comme chaque vendredi. Sans savoir que ce sera sa dernière course. Elle est retrouvée morte le lendemain sur la plage du Valais, le crâne fracassé.

Benjamin, son ex-petit ami du lycée, est accusé du meurtre. De nombreux indices l’incriminent. Il finit par passer aux aveux… pour se rétracter peu après. Pour la police, cela ne fait aucun doute : elle tient son coupable.

Désespérée, Valentine, la mère du garçon, fait appel à la seule personne de sa connaissance qui puisse aider son fils : sa vieille amie Audrey, policière.

Dans ce troisième opus, Audrey et Jonathan Fauvel débarquent à Saint-Brieuc en marchant sur des œufs : Valentine est déçue que son amie n’admette pas l’innocence du jeune homme, et les policiers chargés de l’enquête tolèrent mal que l’on piétine leurs platebandes. D’autant que cette affaire présente de multiples aspects contradictoires… Les voies du saigneur sont impénétrables !

Éditions ALAIN BARGAIN