de Bernard Fischbach

Bernard Fischbach - L'odeur du crime.L'argent n'a pas d'odeur », dit l'adage, mais le crime, lui, en a visiblement une ?! C'est en tout cas l'idée que défend Elisa, non voyante mais dotée d'un nez particulièrement sensible.

Alors qu'un crime est commis sur le pas de sa porte, l'odeur du tueur, qu'elle n'oubliera plus, se représente bien vite à elle.

Mais comment convaincre la police de la culpabilité de quelqu'un que l'on n'a même pas vu ? Plus que la maison d'Elisa, c'est tout le domaine voisin du Rhin, sur lequel elle habite, qui semble être le théâtre de drôles d'affaires où se nouent et se dénouent de sombres histoires de main-d'œuvre clandestine.

Éditions SUTTON

~~~


Dans ce nouveau roman policier, Bernard Fischbach, auteur de nombreux polars, fait s'entrecroiser crimes passionnels et grand banditisme dans une Alsace fictionnelle.

~~~