de Édouard Brasey

Les Fils du patriarcheEn Provence, dans les années trente. On ne pourrait imaginer deux hommes plus dissemblables que Charles Inard et Arsène Fregi. L’un, négociant en huile d’olive à Marseille, est doux et affable, autant que l’autre, étudiant en droit à Aix-en- Provence, est arrogant et arriviste.

Tout les sépare et pourtant ils ont le même père, le comte Cyprien Inard des Baux, et ils ont en commun d’avoir été renié par lui : Arsène est le fruit honteux d’un amour ancillaire et Charles a entaché la noble lignée familiale en épousant la fille d’un santonnier.

La malédiction paternelle pèse sur le destin des deux frères. Ils s’ignorent jusqu’à ce que les soubresauts de l’Histoire les jettent dans des camps opposés.

Quand viendra l’heure des règlements de compte, le patriarche ne sera pas épargné…

Éditions CALMANN-LÉVY