de Philippe Grandcoing & Vincent Brousse

Vincent Brousse et Philippe Grandcoing - La Belle Epoque des pilleurs d'églises - Vols et trafics des émaux médiévaux en Auvergne-Limousin.Perpétrés entre 1904 et 1907, les vols de la "bande à Thomas" défraient la chronique de la Belle Époque.

Essentiellement commis dans des églises, en Limousin et en Auvergne, ils attirent l'attention du public sur un patrimoine particulièrement convoité, celui des émaux médiévaux, témoignages exceptionnels du rayonnement de l'oeuvre de Limoges dans l'Europe médiévale.

À l'heure où se développe une culture de masse en ce début de XXe siècle, ces faits divers sensationnels bénéficient d'une forte exposition médiatique, nationale, voire internationale. Au-delà de la simple chronique criminelle, les méfaits de ces "pilleurs d'églises" permettent d'étudier un épisode oublié de l'histoire du Patrimoine en France, lorsque se conjuguaient volonté de protection de l'État, intérêt du public, avidité des collectionneurs, notoriété croissante des oeuvres et enjeux politiques autour de la loi de 1905.

Ces faits divers offrent aussi, grâce à la richesse des sources, la possibilité pour le lecteur de se plonger dans le monde méconnu des trafics d'oeuvres d'art et de comprendre les enjeux d'une question qui, en son temps, suscita de nombreux débats politiques et inspira certaines des aventures d'Arsène Lupin.

Éditions LES ARDENTS ÉDITEURS