de Jean-François Zimmermann

Le mépris et la haine par ZimmermannGuy de Porcon est le fils du comte. Tanguy Cloarec est le fils du garde-chasse. D'un côté, la morgue, puis le mépris, de l'autre, la révolte, puis la haine.

« - Tanguy, il ne faut plus penser à Émilie. Je comprends ta souffrance. Je compatis et je t'envie. J'envie le temps de ta jeunesse, ce temps durant lequel nulle montagne ne paraît infranchissable. Et pourtant, les versants qui séparent nos deux mondes, le mien et le tien, le sont, infranchissables. Entre les serviteurs et leurs maîtres, ils existent depuis si longtemps ! Guy va épouser Émilie. Il ne la mérite pas, je te l'accorde, mais la tête a bien peu de place dans les choses de l'amour car celles-ci se logent du côté du cœur. Le notaire arrange ce genre d'affaires bien mieux que le cœur ne pourrait le faire. »

Éditions AIRVEY

-

etoilePrix du Roman de la ville de Moret-sur-Loing

etoilePrix du Roman des Ateliers d'Arts de Servon

~~~

Avec « Le mépris et la haine », Jean-François Zimmermann signe son cinquième roman. Fidèle au XVIIème siècle dont il épouse la langue avec bonheur, il sait glisser habilement la fiction romanesque dans les pans inexplorés de l'Histoire en prenant garde de respecter celle-ci.

~~~