de Daniel Tharaud

« Vous avez des soupçons précis ? Non, monsieur. Nous ne sommes même pas sûres que ce ne soit pas un accident dont les conséquences ont pu effrayer, ou les suites d'un jeu stupide aux pratiques inavouables... Un seul fait est certain, Gabrielle ne s'est pas suicidée en se pendant. Vous avez donc cherché à connaître la vérité ? Oui... nous cherchons encore... mais nous y renoncerons dès que nous serons dans le train. Au fond, cette vérité ne nous regarde pas. »

Le Cygne de Saint-Saëns, qualifié de « mort du cygne » par les amateurs de danse, est fatal non à la danseuse mais à la pianiste !

Sombre affaire pour Stéphanie à qui l'on avait assuré que rien ne viendrait troubler la quiétude de ce petit bourg proche de Lisieux qui bénéficiait de la protection de sainte Thérèse...

Normandie, musique et faux suicide : une partition sans fausse note pour Daniel Tharaud qui orchestre à nouveau une mélodie funèbre qui fera danser les méninges de nos jeunes enquêtrices.

Éditions SOCIÉTÉ DES ÉCRIVAINS