de Didier Fossey

Ad Unum par FosseyParis, Février 2011, le froid, la neige, le verglas. Un délinquant notoire est retrouvé pendu, portant une inscription sur son front : « Ad Unum », dont la traduction signifie « Jusqu'au dernier ».

Deux autres victimes ont déjà été découvertes dans les mêmes conditions. Quelles sont les motivations du tueur qui s'avère méthodique et discret ?

L'enquête s'avère difficile pour le Commandant Boris Le Guenn et les membres de son groupe, le tueur n'hésitant pas à les impliquer personnellement dans sa descente aux enfers pour arriver à ses fins.

Mais tout bon rouage est susceptible d'être grippé. Même si ce ne sera pas sans dégâts.

Éditions LES 2 ENCRES

-

Réédition: Éd. Flamant Noir (2016)